En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

KOFFI OLIMIDE LIVE

07:00 08:00

Emission en cours

KOFFI OLIMIDE LIVE

07:00 08:00


Le Consulat général d’Haïti à Paris promet d’accompagner le secteur vodou dans la diaspora haïtienne

Écrit par le 9 février 2021


Par Lord Edwin Byron

 

À l’invitation du Consulat général D’Haïti à Paris, des représentants de la communauté vodou de la Diaspora ont pris part, semaine dernière, à une rencontre portant sur la promotion de la culture vodou.

Cette rencontre se veut, de l’avis de la consule générale, Wedelyne François Pierre, le point de départ d’une parfaite collaboration entre le consulat et le secteur des vodouisants de la diaspora haïtienne en France. « Je réitère mon engagement à accompagner les représentants de cette communauté dans tout ce qu’ils auront à entreprendre pour atteindre leurs objectifs: le bien-être des compatriotes et le développement des métiers », a-t-elle poursuivi.

Pour Clermezine Stephanie Larrieux, coordonnatrice de Collectif Vodou International, cette rencontre s’inscrit dans la perspective de réunir les acteurs culturels de la diaspora haïtienne en France autour des projets de valorisation de la culture vodou considérée comme un élément incontournable de l’identité haïtienne. « J’espère que cette initiative prise aujourd’hui en France par la consule Wedelyne François Pierre serve d’exemple pour les autorités diplomatiques et consulaires d’Haïti dans d’autres pays en vue de supporter toutes les communautés vodou de la Diaspora haïtienne », a déclaré Mme Larrieux qui tenait aussi à souligner que la diaspora tient un rôle fondamental dans la promotion et le rayonnement de la diversité culturelle.

Chrisda Cerutil, Wilner Cyprien, Stephanie Clermezine Larrieux, Theo Alexis, En jaune la consule Wedlyne François Pierre, Le vice-consul Patrick Cauvin, Toya Dessalina Ramses, Frantz Romeus, James Fleurissaint

Chrisda Cerutil, Wilner Cyprien, Stephanie Clermezine Larrieux, Theo Alexis, En jaune la consule Wedlyne François Pierre, Le vice-consul Patrick Cauvin, Toya Dessalina Ramses, Frantz Romeus, James Fleurissaint

Le vice-consul, Patrick Cauvin, a, pour sa part, salué non seulement le dynamisme des représentants du secteur vodou, mais surtout la fraternité qu’ils promeuvent au sein de la communauté. Il a aussi souhaité que cette collaboration soit fructueuse.

James « Rikiki » Fleurissaint, humoriste et opérateur culturel, est de ceux qui saluent cette initiative entreprise par le consulat et la communauté vodou. « Je pense que le consulat général d’Haïti à Paris œuvre dans une belle dynamique depuis la venue de Madame Wedlyne François Pierre. Il y a beaucoup d’innovations et cela permet de développer un autre regard de la communauté à l’endroit cette institution. Et en tant que vodouisant, je pense qu’afficher un tel intérêt pour les vodouisants est quelque chose d’inestimable », a-t-il déclaré.

« Donner une nouvelle image de la culture haïtienne, du vodou en particulier et proposer un nouvel angle de vue sur les rapports entre les Haïtiens vivant en Haïti et ceux de l’extérieur » , telle est la mission que s’assignent les représentants de la communauté vodou ayant pris part à cette rencontre.

Source : Sibelle Haïti


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


15 + trois =