En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Au Japon, des chiens renifleurs contre les fourmis de feu

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

“Le Japon s’apprête à mener un premier test utilisant un chien renifleur pour détecter la présence de fourmis de feu afin d’empêcher l’arrivée de cette espèce invasive sur le territoire nippon”, annonce le Japan Times. Le ministère de l’Environnement prévoit de mener une phase de test sur un site portuaire tokyoïte dès octobre. Si le dispositif se révélait efficace, il pourrait être bientôt généralisé.

“En avril dernier, le gouvernement a qualifié les fourmis de feu, originaires d’Amérique du Sud, d’espèce invasive au regard d’une loi récemment amendée et qui prévoit la mise en place de mesures d’urgence pour lutter contre ces fourmis en raison des dégâts qu’elles peuvent provoquer.” Cette espèce venimeuse, aussi connue sous le nom de Solenopsis invicta, a quitté son habitat d’origine en trouvant refuge dans des conteneurs de marchandises. Mesurant de 2 à 5 millimètres, elles présentent un danger pour l’homme, pour les cultures et les écosystèmes.

Repérée pour la première fois au Japon en juin 2017, elle s’est depuis répandue dans 18 des 47 préfectures que compte l’archipel – de Hokkaido dans le Nord à Fukuoka dans le Sud. Par ailleurs, le Mainichi Shimbun rapportait qu’une autre espèce dangereuse de fourmis, dites “petites fourmis de feu”, avait été repérée pour la première fois au Japon, début juillet.

Flairer une fourmi à 50 mètres

Le ministère japonais de l’Environnement précise qu’il devrait avoir recours au savoir-faire d’entreprises taïwanaises spécialisées dans l’éradication des espèces “nuisibles”. L’île de Taïwan et l’Australie ont en effet déjà eu recours aux canidés pour lutter contre la prolifération des fourmis de feu.

Fin 2015 et début 2016, le diffuseur public australien ABC consacrait une série d’articles à l’entraînement et au déploiement des chiens renifleurs contre l’“invasion de ces nuisibles”. Les quadrupèdes seraient capables de flairer les fourmis à 50 mètres. “Les chiens sont notre arme secrète pour éradiquer les fourmis de feu”, clamait ainsi une responsable du programme. Plus récemment, les autorités de l’État de Nouvelle-Galles du Sud ont lancé une nouvelle opération de grande envergure pour lutter contre ces fourmis. Une opération qui a de nouveau recours aux chiens renifleurs.

[ad_2]

Source link