L’attitude du maillot jaune n’a pas plu a Warren Barguil… Au cours de la 20e et avant-dernière étape du Tour de France entre Belfort et le Markstein, le grimpeur de l’équipe Arkéa Samsic n’a pas hésité à s’en prendre à Jonas Vingegaard, qui s’est retrouvé en tête de course avec 17 autres coureurs à la suite de la chute de Carlos Rodriguez, 4e du classement général dans la descente du Ballon d’Alsace.

Le message du coureur tricolore est manifestement bien passé. Quelques instants plus tard, le Danois s’est volontairement fait reprendre par le peloton, permettant ainsi à l’échappée de se développer.