En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Brsil : Textor accuse Palmeiras et plusieurs joueurs de corruption

Écrit par le 3 avril 2024


[ad_1]

le 02/04/2024 17h40

Br

Textor fait parler de lui au Brsil.

Le président de Botafogo, John Textor, a dénoncé des problèmes de corruption dans le football brésilien. L’homme d’affaires américain, également propriétaire de l’OL, affirme que Palmeiras a bénéficié de matchs truqués pour décrocher les deux derniers titres de champion du Brésil.

John Textor ne digère pas l’échec de Botafogo. Lors de la dernière saison du championnat brésilien, le propriétaire du club carioca a longtemps cru pouvoir offrir le titre à ses supporters, le premier depuis 1995, après avoir caracolé en tête durant toute la saison. Mais au terme d’un scénario cruel, c’est Palmeiras qui a été sacré champion du Brésil pour la deuxième année de suite.

Des preuves de matchs truqués ?

Depuis, le patron de Botafogo crie à l’injustice. Lors d’un entretien avec la chaîne YouTube Canal do Medeiros, celui qui est également à la tête de l’Olympique Lyonnais en a remis une couche en affirmant que Palmeiras a bénéficié de l’aide des arbitres. Il assure avoir des preuves de la «corruption» et «des matchs truqués» ayant permis au Verdão de remporter les deux derniers titres de champion du Brésil.

«J’ai la preuve qu’en 2022 et en 2023, les matchs truqués ont fait de Palmeiras un champion indigne au détriment de Botafogo, dont la campagne record de victoires a été la plus affectée par cette corruption» , a lancé l’Américain. «Nous disposons de preuves solides, confirmées à 100%. (…) Désolé si cela va faire du bruit, mais j’en ai la preuve, je l’enverrai aux procureurs. Je suis là pour défendre l’honneur de mon club. Je peux vous promettre que personne ne touchera à nos matchs cette année.»

Textor accuse des joueurs de Sao Paulo et Fortaleza

Face à ces accusations, Palmeiras n’a pas attendu très longtemps pour contre-attaquer, qualifiant Textor de «caricature» dans un communiqué et annonçant saisir la justice pour qu’il réponde de ses «déclarations irresponsables» . Le natif de Kirksville ne s’est pas arrêté là. Il accuse également des joueurs adverses d’avoir aidé Palmeiras à remporter des matchs.

En se basant sur l’analyse de «grands spécialistes» et «des programmes d’IA» , Textor affirme que cinq joueurs du Sao Paulo FC et quatre joueurs de Fortaleza ont favorisé les défaites de leur équipe contre Palmeiras. Dans un communiqué, le Sao Paulo FC «rejette avec véhémence» ces «accusations graves et infondées» . Le club a annoncé, comme Fortaleza, qu’il allait saisir la justice.

Que pensez-vous des accusations de Textor ? N’hésitez pas à réagir et débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Romain Rigaux, le 02/04/2024 17h40



[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *