En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


« Ça fout les frissons », Marion Rousse et Laurent Jalabert en extase

Écrit par le 22 juillet 2023


[ad_1]

La montée du Petit Ballon effectuée samedi par Thibaut PInot sur les routes du Tour de France a été un grand moment d’émotion pour le local de l’étape. Mais aussi pour Marion Rousse et Laurent Jalabert.

C’était l’un des moments les plus attendus de la journée. Encore fallait-il que tous les ingrédients soient réunis. Et cela a été le cas puisque sur ses terres, Thibaut Pinot s’est littéralement arraché pour gravir les pentes du Petit Ballon, cinquième difficulté répertoriée de la journée, à l’occasion de la vingtième étape du Tour de France disputée entre Belfort et Le Markstein Fellering. Devant son public, entouré de spectateurs en folie, le Français a tout donné et a provoqué des sensations chez Marion Rousse et Laurent Jalabert.

D’abord sans voix durant une bonne partie de la montée d’un montée classée en première catégorie, les deux consultants de France Télévisions n’ont finalement pas pu rester muets très longtemps. Face aux images de ce couloir humain fendu par Thibaut Pinaut, c’est d’abord Laurent Jalabert qui a été pris d’un rire incontrôlable, l’ancien vainqueur du maillot à pois sur le Tour revivant sûrement certains moments de sa propre carrière. Puis Marion Rousse a brisé le silence : « Ça fout les frissons !« , a lancé la compagne de Julian Alaphilippe.

« C’est du délire ! »

Dans le poste commentateur, le journaliste Alexandre Pasteur s’est quand à lui esclaffé : « C’est du délire ! C’est du délire !« . Avant que Laurent Jalabert n’enchaîne : « Rien que pour ça, elle est réussie cette journée ! Ça valait le coup. » Et Marion Rousse de conclure d’un sobre : « Bravo Thibaut. » Sans savoir à ce stade de l’étape s’il allait ou non franchir la ligne d’arrivée le premier, le coureur de la Groupama-FDJ, qui dispute là le dernier Tour de France de sa carrière, aura été le héros du jour.



[ad_2]

Source link