En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


Ces Monégasques sont renversants !

Écrit par le 29 mars 2024



Malgré un retard de onze points dans le 3eme quart-temps, jeudi soir dans le Rhône lors de la 32eme journée d’Euroligue pour la 5eme confrontation entre les deux équipes cette saison, Monaco s’est imposé de dix points (87-77) face à l’avant-dernier du classement et peut continuer d’espérer finir à la 2eme place.

Renversant sur le parquet de la LDLC Arena, Monaco peut continuer de rêver à la 2eme place. Il le doit à sa nouvelle victoire (87-77) – la deuxième de suite après le succès de la semaine dernière à domicile contre Valence – jeudi soir, sur le parquet de la LDLC Arena face à l’ASVEL, notre autre représentant dans la compétition, pour le compte de la 32eme journée d’Euroligue. Les Monégasques se sont pourtant retrouvés au bord du précipice face à leur rival français pour ce qui constituait la cinquième confrontation déjà cette saison entre les deux équipes. La Roca Team a remporté les cinq (et les neuf derniers).

Deux minutes ont suffi à Monaco pour faire exploser l’ASVEL

Ainsi, c’est lorsque la défaite semblait se profiler pour les visiteurs que ces derniers ont su soudainement fermer les portes en défense, ne plus perdre un seul ballon et (enfin) enquiller les paniers qu’il fallait pour complètement inverser la situation et terminer avec dix points d’avance au tableau d’affichage, même si le score paraît très sévère pour cette équipe de l’ASVEL qui avait posé de grandes difficultés aux champions de France (pendant 38 minutes) avant de craquer complètement dans les deux dernières minutes face à la pression adverse. Timothé Luwawu-Cabarrot, auteur d’un grand match (23 points, 7 rebonds, 2 passes), record de points à la clé, n’a pas à s’en vouloir.

Ce n’est pas le cas de ses coéquipiers, en particulier de Paris Lee, passé au travers (7 passes mais 6 points seulement). Côté monégasque, James excepté, Elie Okobo (16 points), Alpha Diallo (15) et Jarom Blossomgame (13 points, 5 rebonds) ont su montrer la voie jusqu’au bout malgré une faillite inhabituelle des Monégasques à longue distance. Mais la Roca Team, 3eme du classement après cette victoire, a d’autres atouts et c’est aussi pour ça qu’elle peut toujours prétendre à la 2eme place, et ce avant de recevoir deux fois de suite à domicile.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × un =