En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Cinq jeux vidéo pour passer l’été

Écrit par le 1 août 2023


[ad_1]

Voici une sélection de cinq jeux pour vous accompagner pendant les vacances d’été, en attendant la rentrée.

Final Fantasy 16

Il ne fait pas son âge, 36 ans après la sortie au Japon du premier jeu vidéo de rôle de la saga, « Final Fantasy » s’abandonne à une nouvelle approche avec FF 16. Le jeu de Square Enix vous transporte dans un monde fantastique, mais un monde en guerre, où plusieurs puissances rivales utilisent le pouvoir des primordiaux pour tenter de prendre le contrôle du monde de Valisthéa. Un monde de magie, mais où la trahison est de mise. Le héros Clive Rosfield a échoué à sauver son jeune frère, émissaire d’un primordial, Phénix. Il semble promis à une vie de mercenaire et d’esclave.

FF XVI s’éloigne un peu du monde des RPG, pour offrir un jeu d’action – et de contemplation, car les animations sont superbes – avec des combats en temps réel trépidants, énergiques bien que parfois un peu fouillis. Surtout lorsqu’ils gagnent en puissance au fur et à mesure de l’aventure.

Le jeu s’appuie comme toujours sur des graphiques féeriques, mais aussi sur une narration impeccable, avec beaucoup d’éléments pour comprendre l’histoire et l’univers de ce monde magique et brutal. Le personnage de Clive a d’ailleurs un je-ne-sais-quoi de fascinant.

L’apanage des beaux ténébreux au destin tragique. Un nouvel épisode d’une saga magnifique, un peu plus violent qu’à l’accoutumée. Il faut un peu de patience pour s’imprégner de cet univers, mais le jeu en vaut la chandelle, d’autant plus qu’il est une nouvelle fois accompagné magistralement en musique.

FF 16 est disponible pour l’instant en exclusivité sur PS5.

F1 23

La saison de Formule 1 est déjà bien entamée et on se demande qui pourra battre Verstappen. Pour les Alpine, c’est mal parti… Vous allez donc pouvoir relever le défi dans la simulation officielle de la compétition, « F1 23 », piloté par Electronic Arts. Notamment grâce à un mode histoire (Point de rupture), où vous tenterez de vous faire une place au volant de la nouvelle écurie, Konnersport (je sais on dirait le nom d’une tablette de chocolat).

Il y a un côté « Cars 1 » avec la lutte entre Aidan Jackson (le gentil) et Devon Butler (le roublard). Arbitrée, qui sait, par une jeune pilote talentueuse. Une bonne façon de faire l’apprentissage de ce jeu de course pas si facile que cela. Les dingues de F1 pourront aussi passer des heures à peaufiner leur monoplace (et leurs tenues).

En bon jeu officiel, « F1 23 » offre toute la palette de la saison avec les écuries, les pilotes et bien sûr les circuits de la saison, dont ceux de Las Vegas et du Qatar, plus quelques cadeaux comme le circuit Paul Ricard. Attention les yeux, les graphismes sont somptueux sur consoles nouvelle génération. Mais c’est manette en main (ou mieux volant en main) que l’on attendait ce « F1 ». Et le résultat est à la hauteur des espérances.

Codemasters, bien connu des fans de course de voitures, a bien travaillé pour développer une simulation réaliste, y compris avec une manette. Sensation de vitesse, stress du freinage, accélération grisante, pneus qui patinent… Un vrai plaisir de se mettre au volant de ces monoplaces. Avec quelques nouveautés comme la Safety Car ou le drapeau rouge pour pimenter la course. Champion du monde !

F1 23 est disponible sur PlayStation5, Xbox Series X|S, PlayStation4, Xbox One et PC, via EA App, Epic Games Store et Steam.

Hogwarts legacy : l’héritage de Poudlard

L’univers Harry Potter, sans Harry Potter, cela fonctionne aussi très bien. Avalanche Software et Warner Bros Games ont su réinterpréter la magie de l’oeuvre de J.K Rowling pour une toute nouvelle aventure à Poudlard. On suit les traces d’un jeune sorcier talentueux, entré en 5e année et qui va vite se retrouver au centre d’un complot de gobelins vicieux et de sorciers tordus.

« Hogwarts Legacy » n’est pas seulement un jeu d’action, un jeu où l’on va manier la baguette. C’est aussi et surtout un beau jeu d’exploration et d’aventure dans un univers fantastique toujours aussi fascinant. Le joueur va pouvoir explorer le château de Poudlard et ses alentours, se faire des amis, prendre des cours et déguster la fameuse Bièraubeurre. En enfourchant parfois son balai (mais pas pour une partie de Quidditch, dommage).

Hogwarts legacy : l’héritage de Poudlard est disponible sur PS5, PS4 Xbox One, Xbox Series, PC.

Diablo 4

Qui a réveillé Lilith ? La rude diablesse, libérée, ravive les forces du mal dans ce nouvel épisode de « Diablo », un « hack and slash » (découper et frapper) généreux et trépidant. Après avoir choisi son héros (ou héroïne) parmi cinq catégories (Barbare, Druide, Nécromancien, Voleuse et Sorcière), vous allez devoir arpenter ce monde fantastique pour percer les desseins de Lilith.

La quête sera dangereuse, avec de nombreux ennemis, mais aussi de nombreuses récompenses, disséminées dans ce monde médiéval. « Diablo IV » c’est de l’action, du jeu de rôle et une immersion incroyable dans un monde en décrépitude. Blizzard tente aussi une incursion dans la coopération entre joueurs. Un signe des temps, mais l’aventure en solo n’en reste pas moins séduisante, prenante et défoulante. Une réussite.

Diablo IV est disponible sur PC, Xbox Séries, Xbox One, PS4 et PS5

Dead Island 2

Ah Los Angeles. Ses plages de sable fin, ses studios de cinéma, ses maisons de stars, ses malls luxueux dédiés au dieu consommation, ses habitants fantasques et excessifs, et ses zombies… La ville est infestée de morts vivants pour une raison inconnue. L’un d’eux vous a mordu… mais par chance, vous êtes immunisé (quoique). Vous voilà donc dernier espoir de l’humanité. Un scénario de Série B pour un jeu d’action à grand spectacle.

Les armes pour se défendre de l’invasion ne manquent pas, mais elles s’usent vite. Heureusement, l’environnement offre aussi de quoi réaliser un carnage de zombies (électricité, feu, produits toxiques…) Un jeu défoulant, amusant, qui rend hommage avec délice au cinéma de George Romero. Avec des décors de toute beauté et une panoplie de zombies, agressifs et de plus en plus dangereux. Addictif.

Dead Island 2 est disponible sur PS5, PS4, Xbox Series, Xbox One et PC.

Stranded : Alien Dawn

La planète semble agréable à première vue. Il y a de l’eau, des plantes comestibles, une faune abondante et plus ou moins amicale, du bois, des rochers et même des vieux restes de vaisseaux spatiaux. Bref, tout ce qu’il faut pour organiser la survie après un atterrissage de secours. Mais la faune est-elle si paisible que cela ? Et la météo ne semble pas non plus très engageante. Survivre en attendant les secours pourrait être plus compliqué que prévu.

« Stranded : Alien Dawn » est une simulation de survie extraterrestre. Il faut bâtir son lieu de vie, trouver des matériaux (pour se loger, s’habiller, s’armer…). Le jeu peut paraître répétitif avec ses phases jour nuit, mais il offre pleins de surprises et de rebondissement. Comme l’élevage, ou la découverte de nouveaux survivants. Des survivants qu’il faudra choyer pour éviter la dépression. L’assurance de centaines d’heure de jeux pour un prix relativement modique sur PC notamment (version testée).

Stranded : Alien Dawn, de Haemimont Games et Frontier est disponible sur PC via Steam (version testée) et Epic Games Store, PlayStation5, PlayStation4, Xbox Series X|S et Xbox One

Bonus : Crash Team Rumble

Pour les plus ou moins jeunes, Activision vient de sortir son nouveau « Crash Team Rumble » sur Playstation et Xbox. Un jeu d’action facile à prendre en main et résolument tourné vers le multijoueur. Il faut courir, ramasser des fruits avant les autres (en équipe) et éviter les pièges. Parfait pour s’amuser à plusieurs et se défouler. Il n’est pas interdit en revanche de couper le son.

[ad_2]

Source link


Continuer la lecture