En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Destination vacances – Bidart en mode pelote basque / La recette du millefeuille d’abricots

Écrit par le 1 août 2023


[ad_1]

 

Bidart en mode pelote basque – Vanessa Zhâ

Aujourd’hui, on part sur la côte basque.

À la croisée des chemins du sentier du littoral et du fleuve de l’Uhabia à Bidart. En basque « bide » veut dire « chemin » et « artean » « au carrefour », ce qui a donné naissance à la devise « Bidartean Zuzena Onena » : « le chemin le plus droit est le meilleur ».  Ça en dit déjà baucoup sur le tempérament des Bidatars !

Bidart c’est le petit village qui a su garder son charme, des touristes oui mais sans en être envahis. Il est connu depuis le 12eme siècle : petit port de pêche au départ, étape du chemin de St jacques de Compostelle, et surtout un des villages traversés par Louis XIV quand il s’est rendu à St Jean de Luz pour se marier à l’infante d’Espagne.

Ça ressemble à quoi Bidart ?

Ce qui le distingue des autres villages c’est que c’est le plus haut de la côte entre Biarritz et Guéthary. Mais sinon on retrouve au centre le cœur, là où ça vit, où ça fait la fête : la place Sauveur Atchoarena avec la trilogie basque :  la mairie, l’église, puis son fronton pour la pelote basque.

Patxi Tambourindéguy, champion de pelote basque rembobine le fil pour vous.

Patxi tient avec son frère Ion un atelier Ona Pilota, dans lequel ils fabriquent, réparent les pelotes basques et les gants de chistera, mais proposent aussi des cours d’initiations. Avec une dizaine de cours, on commence déjà à s’amuser. Sinon, il existe la formule découverte à 25 euros. Là, vous touchez à quatre spécialités : main nue, Pala (la raquette en bois) petit chistera et grand chistera par groupe de six personnes.

On sent bien le bel esprit de famille, de partage, de transmission, c’est très typique basque ?

Beaucoup d’établissements de Bidart sont en effet encore tenus en famille. Justement dans mes adresses d’hébergements, il y a l’hôtel et la table des frères Ibarboure, une aventure familiale qui dure depuis plusieurs générations. Et puis autre coup de cœur : La maison de l’Uhabia, tenue par un jeune couple.

La recette du millefeuille d’abricots – Marion Sauveur

Marion Sauveur cuisine tout l’été les produits de saison. Et cette semaine, l’abricot ! 

Ce joli fruit d’été se pare de plusieurs couleurs du jaune clair, à l’orange, en passant par le rouge. Des couleurs qui n’indiquent pas du tout si l’abricot est mûr ou non, mais qui sont liées à la variété ! 

Il existe 80 variétés d’abricots. L’une des plus connues est le Rouge du Roussillon, seul abricot à avoir obtenu une Appellation d’origine protégée. On le reconnaît à sa couleur orange tachetée de rouge. Il est très sucré et juteux.

Autre variété que vous avez peut-être repéré sur les étals : l’Orangered, un abricot à la chair ferme et à la jolie couleur orange-rouge, mais de début de saison. 

En ce moment, vous trouverez le Bergarouge, avec sa robe orange foncé, au goût très doux. Ou le Bergeron un peu plus clair et avec des fruits de gros calibres. 

Chaque mardi, une recette originale avec le produit de la semaine. Aujourd’hui, qu’est-ce que vous nous proposez pour changer de la classique tarte à l’abricot ? 

Un millefeuille d’abricots. N’ayez pas peur, c’est simple à faire. On commence avec les abricots, que l’on va faire pocher dans un sirop d’eau et de miel, avec un peu de romarin. 

On va réaliser une petite crème. On va fouetter un jaune d’œuf et le sucre pour obtenir un mélange mousseux, avant d’y mélanger le mascarpone. 

On va étaler cette crème sur une feuille de brick bien croustillante. Après quelques minutes au four, avec un peu de beurre, on ajoute nos morceaux d’abricots pochés. Une nouvelle feuille de brick, un peu de crème, de nouveaux abricots et on termine par une nouvelle feuille de brick. Au réfrigérateur 30 minutes et c’est prêt ! 

C’est gourmand et c’est un dessert original ! 

Une bonne adresse pour déguster des abricots de manière originale ? 

Direction le bistrot-restaurant Colvert, à Paris, où Arnaud Baptiste propose une cuisine de caractère et franche. L’abricot est un produit qu’il affectionne particulièrement. Il a choisi le Rouge du Roussillon pour sa sucrosité, qu’il transforme en condiment avec un agrume, pour apporter un peu d’acidité : le yuzu. IL nous explique. 

“J’utilise des abricots frais que je dénoyaute. Je les fais revenir dans un beurre moussant avec un peu de thym. Je les déglace au jus de yuzu. Je laisse compoter… je mixe le tout et je rajoute une petite pointe de vinaigre. Je laisse refroidir. Ca ma fait mon petit condiment comme du ketchup”. 

Un condiment qu’il propose avec du fromage : un brebis aux fleurs de cerisier / chèvre au thym / un comté 18 mois d’affinage. 

Une deuxième adresse ? 

Sur la Côte d’Azur à Saint-Tropez, où la star est une brioche garnie de crème et recouverte de sucre : la tropézienne. Et bien la boutique La tarte Tropézienne propose des Tropéziennes et des mini tropéziennes à l’abricot tout l’été. Des abricots frais compotés dans un miel de lavande et la tarte est saupoudrée de sucre et d’amandes concassées. 

À retrouver tout l’été dans leurs boutiques de la Côte d’Azur mais aussi en livraison partout en France. 

https://www.latartetropezienne.fr/fr/nos-boutiques

Recette du croustillant mascarpone abricots

  • 250 g d’abricots
  • 10g de beurre
  • 60 g de sucre
  • 6 feuilles de brick
  • 250 g de mascarpone
  • 1 œuf
  • 30g de miel
  • 250 ml d’eau
  • 1 branche de romarin frais

Dans une casserole, mettez l’eau et le miel. Portez à ébullition. Ajoutez la branche de romarin et les abricots coupés en quatre. Couvrez et laissez refroidir. Placez les abricots au frais dans leur sirop.

Découpez 12 petits cercles à l’aide d’un emporte-pièce dans des feuilles de brick. Les badigeonner de beurre fondu et les passer au four 5 minutes : sortez-les du four dès qu’ils sont légèrement dorés (attention cela va très vite). 

Mélangez le jaune d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que ça blanchisse. Ajoutez le mascarpone à ce mélange mousseux. 

Dans chaque assiette, disposez une feuille de brick, par-dessus un peu de crème, quelques abricots (sans le sirop), une nouvelle feuille de brick, de la crème des abricots et une dernière feuille de brick. Placez au frais pendant 30 minutes.

Recette du condiment abricot

500gr abricot murs

20cl de jus de yuzu 

Dénoyauter les abricots puis les laisser compoter à feux doux jusqu’à l’obtention d’une marmelade 

Déglacer avec le jus de yuzu 

Puis mixer le tout jusqu’à l’obtention d’une matière lisse 

Réserver au frigo jusqu’à ce que le condiment soit froid puis déguster

[ad_2]

Source link