En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


En Inde, l’impression 3D pour protéger des espèces en danger

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

Dans le nord-est de l’Inde, dans la région de l’Arunachal Pradesh, tigres, léopards et autres calaos partagent leur territoire avec la communauté nyishi, “la plus grande tribu autochtone de l’État”, décrit The Guardian.

Depuis des décennies, ce peuple indien chasse les animaux sauvages alentours. Une façon d’honorer ses croyances, selon lesquelles porter certaines parties d’un animal permet d’être habité par son esprit.

“Les hommes arborent traditionnellement un byopa, un chapeau de rotin tressé surmonté du casque et de la partie supérieure du bec d’un grand calao et portant des serres d’aigle à l’arrière”, décrit le quotidien. Une pratique qui interroge, dans cet espace où la faune est plus que jamais en proie à un danger d’extinction.

Pour protéger ces espèces en voie de disparition tout en permettant à la tribu nyishi de perpétuer ses traditions, deux entrepreneurs indiens ont fondé une start-up “afin de remplacer les parties animales de la coiffe traditionnelle par des impressions 3D”.

“Résines végétales et écologiques”

Créée en janvier 2020, l’entreprise est toujours à la recherche du matériau le plus efficace, détaille son fondateur, Nabam Bapu, cité par The Guardian :

“Il nous a fallu deux ans pour nous procurer les matériaux de base – résines synthétiques, plastiques, bois et verre ignifugé. Nous explorons également des résines végétales et écologiques.”

La démarche du jeune entrepreneur est réalisée main dans la main avec les tribus de l’Arunachal Pradesh. Ces ethnies sont les plus à même d’attester de la ressemblance des répliques avec les véritables parties d’animaux “puisqu’elles les chassent depuis des siècles”, souligne le titre britannique.

En trois ans, la start-up indienne a produit plus de 100 répliques de dents de léopards, de tigres et de sangliers. Des débuts prometteurs pour l’entreprise, qui vise à innover sans relâche, souligne le quotidien. Avec un objectif en tête : “Elle cherche actuellement à imprimer le bec du grand calao indien.”

[ad_2]

Source link


Continuer la lecture