En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Hervé Renard pire que Corinne Diacre ?

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

Emmenée par un Hervé Renard déchaîné, l’équipe de France féminine devrait finir en tête de son groupe de la Coupe du monde et (malheureusement) affronter l’Allemagne en 8e de finale. Pour un plus mauvais résultat que sous Corinne Diacre ?

Quelle poisse pour l’équipe de France féminine ! Avant la Coupe du monde 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande, les Bleues d’Hervé Renard espéraient bien finir en tête de leur groupe pour éviter l’Allemagne en 8e de finale. Grâce à un but de sa capitaine Wendie Renard, la formation tricolore a justement battu le Brésil (2-1), samedi dernier, afin de prendre la première place avant un 3e match contre le Panama. Sauf que la Mannschaft, surprise par la Colombie (2-1), devrait finir 2e de sa poule !

En cas de tel choc en huitième (ce serait le 8 août), les Françaises ne partiraient absolument pas favorites face aux Allemandes. Cette surpuissante équipe emmenée par Alexandra Popp avaient écarté (sans trembler) les Bleues il y a exactement un an, en demi-finales de l’Euro 2022 en Angleterre (2-1). Sans compter que la France n’a jamais gagné en compétition officielle face à l’Allemagne (en 5 affrontements).

Grande première pour Diacre

Malgré la détermination de leur entraîneur double vainqueur de la CAN, ces Bleues connaîtraient une vraie désillusion en tombant dès le début du tableau final. Cela ferait tache alors que Corinne Diacre a toujours franchi un tour sur les deux compétitions qu’elle a vécues à la tête de la sélection française, en tombant contre Team USA en quarts de finale au Mondial 2019 dans l’Hexagone et donc à l’Euro l’an dernier.

Malgré les nombreux conflits relationnels dans le groupe (et les mises à l’écart d’Amandine Henry et Eugénie Le Sommer), l’EDFF de Diacre avait atteint pour la première fois de l’histoire tricolore le dernier carré de l’Euro féminin, l’an dernier, ce que n’avaient pas réussi à faire Olivier Echouafni à l’Euro 2017 ni même Bruno Bini en 2009 et 2013. Hervé Renard, intronisé au printemps dernier, n’a pas d’objectif fixé par la FFF. Mais une élimination en huitième serait très décevant…

[ad_2]

Source link