En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Impôts, assurance chômage, déficit public… Ce qu’il faut retenir de l’interview de Gabriel Attal au 20H de TF1

Écrit par le 28 mars 2024


[ad_1]

L’ESSENTIEL

Mardi matin, l’Insee a publié les chiffres du déficit public de la France en 2023 qui s’établit donc à 5,5%, soit bien au-delà des 4,9% espérés. Ce mercredi soir, le Premier ministre, Gabriel Attal a dévoilé, dans le 20H de TF1, les « leviers » que le gouvernement songe activer pour redonner des couleurs aux finances publiques. Le chef du gouvernement a notamment promis une nouvelle réforme de l’assurance chômage pour une entrée en vigueur d’ici à l’automne. Gabriel Attal a également écarté une éventuelle hausse d’impôts pour les classes moyennes et a souhaité abaisser de « plusieurs mois » la durée d’indemnisation des chômeurs.

Les principales informations :

  • Gabriel Attal s’est exprimé ce mercredi dans le 20H de TF1
  • Le Premier ministre a indiqué qu’il n’y aurait pas de hausse d’impôts pour les « classes moyennes »
  • Il a également annoncé vouloir réduire de « plusieurs mois » la durée d’indemnisation des chômeurs

Le Premier ministre se dit « très fier de son gouvernement » et évoque sa méthode

Gabriel Attal a évoqué sur TF1 un gouvernement composé de « personnalités très différentes » et a dit vouloir conserver « une proximité en me déplaçant sur le terrain ». « Ce n’est pas en restant à Matignon qu’on est vraiment connecté avec les Français. Il faut qu’on puisse nous interpeller et nous engueuler ». 

Gabriel Attal évoque les conditions de travail en France

« Il y a trop d’accidents du travail en France, trop de Français meurent au travail. Il faut améliorer les conditions de travail », a martelé le Premier ministre. 

Attal soulève la question des 35 heures

Le Premier ministre, qui avait, il y a quelques semaines, évoqué l’hypothèse de « la semaine en quatre jours », a dit vouloir une expérimentation dans plusieurs entreprises. « Il faut sortir de ce carcan des 35 heures par semaine. Il y a des agents publics qui disent vouloir faire leurs heures, mais sur quatre jours plutôt que cinq. Ça permettrait de réduire une inégalité entre les Français qui peuvent télétravailler et ceux qui ne le peuvent pas ».

Les pistes évoquées pour réformer l’assurance chômage

« Une des pistes est de réduire la durée d’indemnisation de plusieurs mois », indique le chef du gouvernement qui confirme, par ailleurs, qu’une nouvelle réforme de l’assurance chômage aurait bien lieu cette année, avec une entrée en vigueur d’ici à l’automne. La durée de travail avant de pouvoir toucher ces indemnités pourrait également être revue. Elle serait alors abaissée de « plusieurs mois », sans descendre sous la barre des « 12 mois ». Enfin, la question du « niveau d’indemnisation » est sur la table, assure le chef du gouvernement. 

Quid de la taxe sur les superprofits ?

Le Premier ministre Gabriel Attal a dit mercredi sur TF1 ne « jamais (avoir) eu de dogme sur le sujet » des superprofits, rappelant que les énergéticiens et les laboratoires de biologie avait déjà été soumis à une taxe spécifique.

Attal écarte une possible hausse des impôts

Le Premier ministre Gabriel Attal a assuré sur TF1 que le gouvernement n’augmenterait pas les impôts « pour les classes moyennes » et « pour tout ce qui permet de financer le travail des Français ». « J’attends de voir des propositions crédibles des parlementaires, des partenaires sociaux », a-t-il indiqué à propos des salaires les plus élevés. 

Gabriel Attal s’exprime sur le déficit public

« Tout le monde a subi le Covid, mais tout le monde n’a pas protégé autant sa population que la France », fait valoir le Premier ministre pour expliquer l’état du déficit public du pays. Et d’indiquer que « dans ces 17 dernières années, le déficit de la France a été sous la barre des 3% à une seule reprise : sous le quinquennat d’Emmanuel Macron ». 

L’État va porter plainte contre la lycéenne qui a refusé de retirer son voile au lycée Maurice-Ravel

Avant d’évoquer les questions économiques et budgétaires, Gabriel Attal a été interrogé sur la démission du proviseur du lycée Maurice-Ravel à Paris, victime de menaces de mort après avoir demandé à une lycéenne de retirer son voile. Le Premier ministre annonce que l’État porterait plainte contre l’adolescente. Il avait reçu, plus tôt dans la journée, le proviseur démissionnaire à Matignon

Vers un durcissement des règles de l’assurance chômage ?

Lors du séminaire gouvernemental de ce mercredi, la ministre du Travail, Catherine Vautrin, a présenté deux pistes pour durcir les règles de l’assurance chômage. D’abord allonger le délai de carence pour les personnes bénéficiant d’indemnités de licenciement élevées, sans toucher, à ce stade, au montant et à la durée d’indemnisation. Et puis extension du système de bonus malus pour les entreprises afin de lutter contre les emplois précaires. Pour l’heure, rien n’est encore tranché, assure un participant. 

Attal mise sur le travail

Gabriel Attal a décidé de réunir ses troupes, ce mercredi matin, pour tenir un séminaire gouvernemental de deux heures. Le Premier ministre a érigé le travail comme étant la solution privilégiée pour renflouer les caisses de l’État. « Il est incompréhensible de constater que notre taux de chômage stagne à 7% alors que les entreprises cherchent à recruter », justifie-t-on à Matignon. Les détails à retrouver dans notre article

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *