En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


  • Non classé

Institutions. Le Parlement européen boudé par les poids lourds de la politique suédoise

Écrit par le 30 mars 2024


[ad_1]

Au Parlement européen, un nombre conséquent de députés ont déjà occupé des ministères de premier plan dans leur pays d’origine. Dans les rangs suédois, ils sont rares. Ni les anciens Premiers ministres Fredrik Reinfeldt et Stefan Löfven ni l’ex-ministre des Affaires étrangères Ann Linde ne semblent attirés par la vie bruxelloise.

En décembre 2023, le Polonais Radoslaw Sikorski a rendu son tablier d’eurodéputé pour devenir ministre des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement de Donald Tusk. Un poste que Sikorski, 61 ans, avait déjà occupé dans les années 2000. Il avait également été ministre de la Défense. Un exemple, parmi d’autres, de responsable politique qui alterne des fonctions politiques de premier plan à l’échelon national et un mandat de député européen.

Sur les 705 eurodéputés en poste, on dénombre au moins 17 anciens Premiers ministres et ministres des Affaires étrangères. Ils viennent de Belgique, de Croatie, du Luxembourg, de Roumanie, de République tchèque et des trois pays Baltes.

Carrières dans le conseil

Cinq des 14 eurodéputés de notre voisin finlandais – qui, selon un clas

La suite est réservée aux abonnés…

Dessin de Lauzan
  • Accédez à tous les contenus abonnés
  • Soutenez une rédaction indépendante
  • Recevez le Réveil Courrier chaque matin

Source de l’article

Dagens Nyheter (Stockholm)

Fondé en 1864, c’est le grand quotidien libéral du matin. Sa page 6 est célèbre pour les grands débats d’actualité. “Les Nouvelles du jour” appartient au groupe Bonnier, le plus grand éditeur et propriétaire de journaux en Suède. Le titre est passé en format tabloïd en 2004.

Au milieu des années 2010, le journal a frôlé le gouffre. Ses ventes papier avaient chuté de près de 120 000 exemplaires en 15 ans, et le titre ne comptait que 2 000 abonnés numériques. Il a su rebondir grâce à une stratégie offensive et innovante sur les réseaux sociaux. Ses contenus n’y sont pas disponibles, mais les journalistes ont été encouragés à chercher idées et histoires sur Instagram et Facebook, ainsi qu’à multiplier les interactions avec les lecteurs. En 2019, cette démarche avait séduit 160 000 abonnés numériques, quand 170 000 autres personnes avaient souscrit à une abonnement combinant papier et web.

Lire la suite

Nos services

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *