Il est à 21 ans la nouvelle star de la natation française, adoubé par le monstre sacré américain Michael Phelps en personne. Léon Marchand a éclaboussé de son talent et sa classe les Mondiaux de Fukuoka cette semaine, décrochant l’or du 200m 4 nages, du 400m 4 nages et du 200m papillon.

Cet incroyable triplé lui vaut d’être nommé ce dimanche meilleur nageur de la compétition. Un statut honorifique qu’il partage dans les eaux nippones avec l’Australienne Kaylee McKeown, sacrée quant à elle sur le 50, le 100 et le 200m dos. Avec à la clef pour le jeune Toulousain de belles gratifications.

De l’or en barres

Chacun de ses trois titres mondiaux ainsi décrochés lui ont rapporté 20 000 dollars. Mieux, le record du monde établi sur le 400m 4 nages en 4’02″50 (Michael Phelps avait signé le précédent chrono de référence en 4’03″84) lui a valu un bonus de 30 000 dollars. Soit un total de 90 000 dollars cumulé sur ces Championnats du monde japonais – près de 82 000 euros.