En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


la passe de huit pour Max Verstappen, vainqueur du Grand Prix de Belgique

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

Le double champion du monde en titre, parti sixième, n’a connu aucune difficulté pour s’imposer sur le mythique tracé de Spa.


Publié

Temps de lecture : 2 min.

Max Verstappen (Red Bull) lors du Grand Prix de Belgique de Formule 1 sur le circuit de Spa-Francorchamps, le 30 juillet 2023 (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Max Verstappen, comme à la parade. Le pilote néerlandais a beau n’être parti que sixième, rien n’a pu l’empêcher de s’imposer dimanche 30 juillet dans le Grand Prix de Belgique. Pas même son coéquipier Sergio Pérez, deuxième du jour pour un premier doublé Red Bull depuis près de trois mois en course. La pluie, tombée légèrement à mi-course n’a pas non plus perturbé un Grand Prix au scénario cousu de fil blanc. Charles Leclerc complète le podium.

Même les supposées pénalités réglementaires ne freinent pas Verstappen dans son cavalier seul dans cette saison 2023. Le leader du championnat pilotes a attendu patiemment son heure, profitant d’un départ houleux devant lui entre Carlos Sainz (Ferrari) et Oscar Piastri (McLaren), victime de l’envol manqué de l’Espagnol, avant de fondre sur la concurrence. Il n’a fallu que huit tours au Néerlandais pour revenir au deuxième rang, 17 pour prendre les commandes à son voisin de stand Pérez, et ne plus jamais les lâcher. Son seul adversaire a finalement été son ingénieur en charge de la stratégie, Gianpiero Lambiase, avec qui il n’a eu de cesse de se confronter comme deux jours plus tôt en qualifications.

Nouveau record en vue pour Verstappen ?

Il fallait bien cela pour animer un peu une course bien monotone en dehors de ces anicroches. Sergio Pérez s’est un peu rassuré au cœur de sa mauvaise passe avec un troisième podium en quatre courses pour effacer son accident de la course sprint samedi avec Lewis Hamilton (Mercedes). Parti en tête à la suite à la pénalité de Max Verstappen, Charles Leclerc a été avalé illico par le Mexicain, avant de contrôler tranquillement sa troisième place devant Hamilton. Fernando Alonso (Aston Martin) complète le Top 5. Excellent troisième de la course sprint samedi, Pierre Gasly (Alpine) n’a pas pu faire de miracles en s’élançant du 14e rang. Le Normand finit à la porte des points, derrière notamment son coéquipier Esteban Ocon, 8e.

Place désormais à la trêve estivale pour le paddock, avec près d’un mois avant la rentrée à domicile pour Max Verstappen, devant son public néerlandais à Zandvoort (27 août). L’occasion pour lui de s’offrir une neuvième victoire consécutive, ce qui lui offrirait un nouveau record dans l’histoire de la F1 en rejoignant un autre ex-illustre pilote Red Bull, Sebastian Vettel.



[ad_2]

Source link