En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


  • Non classé

la Thaïlande se rapproche du mariage pour tous

Écrit par le 28 mars 2024




Le vote des sénateurs et la promulgation par le roi Maha Vajiralongkorn seront encore nécessaires mais, comme l’indique le Bangkok Post en une de son édition du 28 mars, “la Thaïlande se rapproche un peu plus du mariage pour tous”. La veille en effet, la Chambre basse du Parlement a adopté un texte en ce sens à la quasi-unanimité (400 des 415 députés présents). Des applaudissements ont alors retenti et des drapeaux arc-en-ciel ont été brandis dans l’enceinte du Parlement.

Avant le vote, Danuphorn Punnakanta, député du parti Pheu Thai et président de la commission chargée d’examiner la proposition, avait lancé à ses collègues :

“Je vous invite tous à entrer dans l’histoire.”

Ce vote est en effet “une étape historique”, confirme le journal anglophone. Si le texte est définitivement adopté, ce qui devrait l’être d’ici la fin de l’année, la Thaïlande deviendra le premier pays d’Asie du Sud-Est à légaliser les unions entre personnes de même sexe et le troisième en Asie (après Taïwan et le Népal).

“L’une des sociétés les plus libérales d’Asie

Concrètement, le texte donnera aux couples homosexuels les mêmes droits que ceux dont jouissent les couples hétérosexuels, notamment en matière d’adoption ou d’héritage. Les références aux “hommes”, “femmes”, “maris” et “épouses” dans la loi sur le mariage seront remplacées par des termes non genrés, détaille le journal dans un graphique publié sur sa une.

Le mariage pour tous était une promesse de campagne du Premier ministre, Srettha Thavisin, qui a pris ses fonctions en septembre dernier. Il l’a honorée malgré la présence de partis ultra-conservateurs dans sa coalition. Le Premier ministre qui s’est engagé à relancer l’économie du royaume mise à mal par la pandémie de Covid-19 entend faire de la Thaïlande une destination phare pour le “tourisme rose”.

Pour le Bangkok Post, “l’adoption de ce texte constitue une étape clé dans la consolidation de la position de la Thaïlande comme l’une des sociétés les plus libérales d’Asie sur les questions relatives aux lesbiennes, aux gays, aux bisexuels et aux transsexuels, l’ouverture d’esprit et la liberté coexistant avec les valeurs traditionnelles et conservatrices du bouddhisme”.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quinze + 11 =