En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


l’Allemagne fait son entrée, les adversaires des Bleues en piste… Les matchs au programme de lundi

Écrit par le 24 juillet 2023


[ad_1]

Des cadors et des beaux noms de la planète du ballon rond entrent en lice ce lundi.

Le réveil ne sonnera pas trop tôt ce lundi. Avec trois affiches au programme, toutes plus intéressantes les unes que les autres, la semaine commence bien pour les amateurs de football, lundi 24 juillet, alors que le premier tour des phases de poules de la Coupe du monde 2023 se poursuit. Les sélections italiennes et argentines, pas encore au niveau de leurs homologues masculines, ouvriront le bal, avant de laisser place aux Allemandes et aux Brésiliennes, qui font partie des favorites à la victoire finale.

7h00 : Italie-Argentine (France 3)

Dans un groupe G très dense, même si la Suède part avec une longueur d’avance, les Italiennes et les Argentines le savent : elles doivent démarrer fort leur Mondial. Et cela passe par l’Eden Park, la mythique antre du rugby néo-zélandais, qui verra ces deux nations (plus de rugby que de foot au féminin pour le moment) croiser le fer. 

Pour la quatrième participation à la Coupe du monde, les Italiennes, quart de finalistes en 2019, pourront compter sur une équipe en pleine progression, à l’image du championnat national, en plein développement. En face, l’Argentine, qui dispute également son quatrième Mondial, espère sortir des poules pour la première fois. Ce qui ne s’annonce pas simple pour les Sud-Américaines, qui courent toujours après un premier succès dans la compétition (7 défaites, 2 nuls). 

10h30 : Allemagne-Maroc (M6)

Le football pratiqué par les femmes est un sport qui se joue à 11 contre 11, et à la fin, c’est souvent l’Allemagne qui gagne. Pionnières en Europe, les Allemandes sont, depuis toujours, un épouvantail. Et ce Mondial 2023 ne fait pas exception à la règle. Menées par la capitaine Alexandra Popp, bourreau du PSG avec Wolfsburg en quarts de finale de Ligue des champions cette saison, les Allemandes sont les grandes favorites du groupe H et entendent assumer leur statut.

Championnes du monde en 2007 et 2013, championnes olympiques en 2016, et 11 fois championnes d’Europe, elles défieront les modestes Marocaines, finalistes de la dernière Coupe d’Afrique des Nations. Pour leur première participation à la Coupe du monde, les Lionnes de l’Atlas seront plongées dans le grand bain dès la première rencontre. Les joueuses du Français Reynald Pedros sauront-elles hisser leur niveau face à l’expérience allemande ?

13h00 : Brésil – Panama (W9)

Pour le public tricolore, voilà l’affiche la plus intéressante de la journée, puisqu’elle oppose les deux prochains adversaires des Bleues d’Hervé Renard, au lendemain du match nul de la France (0-0) contre la Jamaïque. Un duel a priori très déséquilibré dans ce groupe F, qui verra les stars brésiliennes et la légende Marta ferrailler face au Panama. Des Panaméennes, novices à ce niveau, puisqu’elles n’ont jamais disputé la Coupe du monde, ni les Jeux Olympiques. 

La tâche s’annonce donc ardue face aux Brésiliennes, victorieuses de la dernière Copa America, et vice-championnes du monde 2007 et double médaillées d’argent aux JO (2004, 2008). Un palmarès qui ne reflète pas nécessairement leur niveau, elles qui font partie des meilleures nations mondiales, et qui entendent bien aller chercher une première couronne pour la dernière participation de la légende Marta (37 ans, 112 buts en 164 sélections). 



[ad_2]

Source link