En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


L’allocation de rentrée scolaire revalorisée de 5,6 %

Écrit par le 18 juillet 2023


[ad_1]

Publié le 11 juil. 2023 à 13:13Mis à jour le 11 juil. 2023 à 13:21

Les parents aux revenus modestes recevront l’allocation de rentrée scolaire pour les aider à payer les fournitures de leur enfant le 16 août, a annoncé le ministère des Solidarités. Pour La Réunion et Mayotte, le versement aura lieu dès le 1er août car la rentrée scolaire a lieu respectivement les 17 et 23 août sur ces îles.

Trois millions de familles sont concernées par l’allocation, ce qui permettra d’aider 5 millions d’enfants au total, selon le ministère. Elle concerne les élèves scolarisés ou en apprentissage dans des établissements publics ou privés.

De 398,09 à 434,61 euros

Pour l’obtenir, les ressources des familles avec un enfant à charge ne doivent pas excéder 25.775 euros annuels. Mais par enfant à charge supplémentaire, il faut ajouter à ce montant 5.948 euros. A Mayotte, d’autres plafonds de ressources s’appliquent.

Face à l’inflation, l’allocation de rentrée scolaire a été revalorisée de 5,6 % cette année par rapport à la prime versée à l’été 2022. Pour la rentrée scolaire 2023, elle s’élève donc à 398,09 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 420,05 euros pour les 11-14 ans, et 434,61 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans.

Le ministère précise tout de même que « lorsque les ressources de la famille dépassent légèrement le plafond, celle-ci bénéficie alors d’une allocation de rentrée scolaire à taux réduit, dégressive en fonction de ses revenus ».

Versement automatique

Les familles déjà allocataires avec des enfants âgées de 6 à 15 ans et qui remplissent toujours les conditions n’auront aucune démarche à faire, l’allocation leur sera versée automatiquement. Les familles non allocataires devront faire une demande auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF).

Pour les enfants âgées de 16 à 18 ans, les familles doivent fournir une déclaration sur l’honneur attestant que leur enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage. Lorsque l’enfant atteint ses 6 ans après le 31 décembre 2023 et rendre en CP à la rentrée, les familles doivent adresser un certificat de scolarité à la CAF pour bénéficier de l’allocation.

[ad_2]

Source link