En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


le FSB dit avoir déjoué un attentat dans le sud du pays, trois suspects interpellés

Écrit par le 29 mars 2024




avec AFP // Crédit photo : John MACDOUGALL / AFP

Une semaine après l’attentat au Crocus City Hall, dans la banlieue de Moscou, les services de sécurité russes ont affirmé avoir arrêté trois “ressortissants d’un pays d’Asie centrale” qui préparaient un attentat à la bombe dans le sud-ouest de la Russie. Le FSB annonce régulièrement avoir déjoué des attentats dans le pays sans révéler les détails de ces affaires. 

Les services de sécurité russes ont affirmé vendredi avoir arrêté trois “ressortissants d’un pays d’Asie centrale” qui prévoyaient un attentat à la bombe dans le sud-ouest de la Russie, une semaine après l’attaque d’une salle de concert près de Moscou qui a fait au moins 144 morts.

“Trois ressortissants d’un pays d’Asie centrale qui projetaient de commettre un acte terroriste”

Le FSB a assuré dans un communiqué cité par les agences de presse russes avoir “mis fin aux activités terroristes de trois ressortissants d’un pays d’Asie centrale qui projetaient de commettre un acte terroriste en faisant exploser un engin dans un lieu public de la région de Stavropol”. La télévision russe a diffusé des images sur lesquelles on peut voir plusieurs hommes maintenus au sol par des agents du FSB entre des voitures. Selon l’agence publique de presse Ria Novosti, des composants pour la fabrication d’un engin explosif artisanal et des substances chimiques ont été trouvés au domicile des suspects. 

 

Cette annonce intervient une semaine après l’attentat au Crocus City Hall dans la banlieue de la capitale russe, qui a fait au moins 144 morts et 360 blessés et a été revendiqué par l’organisation jihadiste État islamique (EI) bien que les autorités russes assurent y voir une piste ukrainienne. Douze personnes ont été arrêtées après ce massacre, dont les quatre assaillants présumés, qui sont originaires du Tadjikistan, une ex-république soviétique d’Asie centrale où l’EI est actif.

Le FSB annonce régulièrement depuis des années déjouer des attentats en Russie et peu de détails sont en général connus de ces affaires.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − 3 =


Continuer la lecture