En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


le Paris Saint-Germain va-t-il réellement quitter le Parc des Princes ?

Écrit par le 29 mars 2024


[ad_1]


Cyrille de la Morinerie // Crédit photo : Franck FIFE/AFP

Le PSG serait désormais en quête d’un nouveau stade. C’est en tout cas ce que sous-entend cette nouvelle lettre envoyée par le club de la capitale à la région Île-de-France pour trouver un terrain où construire sa future enceinte. Coup de pression du club contre la mairie de Paris ou hypothèse crédible ?

Le Paris Saint-Germain cherche un terrain. Le club de la capitale a envoyé une lettre à la région Île-de-France pour trouver le lieu où il compte bâtir son nouveau stade. Un signe que le PSG souhaiterait quitter le Parc des Princes ? 

« Pour tous les supporters, le PSG c’est Paris »

Cela ressemble à un coup de pression de la part de la direction du club parisien. Difficile de croire que le PSG quittera un jour le Parc des Princes. C’est comme si le Real Madrid quittait l’enceinte mythique du Santiago Bernabéu. En réalité, avec cette lettre, le club parisien envoie une nouvelle pierre dans le jardin de la mairie de Paris, qui refuse toujours la vente du stade. 

Car il est très compliqué de construire un nouveau stade. Il faut notamment trouver une commune disposant d’un terrain de plus de 50 hectares, proches des transports en commun. Or, après la frénésie de candidatures, jusqu’à la plus improbable, Châteaudun, située à plus de deux heures de voiture de la capitale, certaines villes commencent à mettre le frein à main.  

C’est le cas de Gonesse, dans le Val-d’Oise. Son maire, Jean-Pierre Blazy, ne veut pas que sa commune soit, en quelque sorte, le dindon de la farce : « Je ne voudrais pas de nouveau qu’on nous vende du rêve. On est dans un bras de fer entre le club et la ville de Paris. Je sais que, pour tous les supporters, le PSG c’est Paris. Ce n’est pas Gonesse, ni d’autres villes qui sont officiellement candidates ». Alors si Montigny-le-Bretonneux, près de Saint-Quentin-en-Yvelines, s’est positionnée pour accueillir le nouveau stade du PSG, s’offrant au passage un bon coup de pub, d’autres ont renoncé, comme Saint-Germain-en-Laye, dont le nom est pourtant associé au club parisien. 

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *