En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


le résumé du court succès de l’Italie contre l’Irlande

Écrit par le 1 avril 2024


[ad_1]


Publié



Durée de la vidéo : 10 min

.

Journée 2 : le résumé d’Irlande – Italie (2024)

.


(France TV)

Sèchement battues par les tenantes du titre anglaises pour leur entrée en lice dans le Tournoi, les joueuses de Nanni Raineri ont redressé la barre en dominant les Irlandaises (27-21), dimanche à Dublin.

Le choc entre l’Italie et l’Irlande était l’occasion pour l’une ou l’autre de basculer dans une spirale positive, et d’effacer les défaites respectives contre l’Angleterre et la France en ouverture du Tournoi des six nations. Malgré deux entames de période ratées où elles ont été dominées territorialement, et concédé un carton jaune (8e), ce sont les Transalpines qui repartent de Dublin avec la victoire en poche (27-21), ce dimanche 31 mars.

Une leçon de pragmatisme

Pour se défaire d’un XV du Trèfle très joueur, mais maladroit à l’approche des lignes, les joueuses de Nanni Raineri ont su s’arc-bouter en défense, craquant par trois fois (8e, 62e, 78e) malgré les multiples vagues vertes galvanisées par les 6 500 spectateurs présents (record pour un match de rugby féminin en Irlande).

Si les joueuses de Scott Bemand quittent Dublin des regrets plein les crampons, les Italiennes ont surtout fait preuve d’un grand pragmatisme, repartant avec des points de chaque incursion dans les 22 adverses. Menées, elles ont d’abord réagi en envoyant Vittoria Vecchini derrière la ligne, bien protégée par un ballon porté initié après une pénaltouche (25e, 7-5). Avant de doubler la mise sur une phase de jeu similaire, où elles ont privilégié cette fois le jeu au large, initiative validée par un plongeon de Valeria Fedrighi au ras d’un ruck (33e, 7-12). Vittoria Vechinni, encore (56e, 7-22), puis Aura Muzzo (68e, 14-27) ont ensuite assuré un matelas d’avance suffisant. 

Pour éviter une nouvelle cuillère de bois, l’Irlande aura tout intérêt à s’imposer contre le pays de Galles, qu’elle accueille au Virgin Media Park le 13 avril. L’Italie tentera d’enchaîner face au XV de France à Jean-Bouin, le lendemain.



[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *