En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


“L’Europe, la région la plus agréable du monde”

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

Chaque année, l’Economist Intelligence Unit (EIU), une agence appartenant à l’hebdomadaire The Economist, publie un classement des villes du monde en fonction de leur “vivabilité” en s’appuyant sur cinq critères : la culture et l’environnement, l’éducation, l’accès à la santé, les infrastructures et la stabilité politique. Le magazine explique qu’une fois encore les principales villes européennes caracolent en tête du classement et que “la région compte plus de villes dans le top 10 mondial que toute autre région”.

Les Européens ont plutôt la belle vie. Leurs villes, surtout dans la moitié ouest du continent, sont en général de splendides lieux de vie.”

Les 5 villes les plus agréables du monde

  1. Vienne
  2. Copenhague
  3. Zurich
  4. Genève
  5. Helsinki

Et les villes qui se sont le plus améliorées sont toutes également en Europe et doivent cela à une meilleure offre de santé. Les cinq premières dans cette catégorie sont Bucarest, Bratislava, Varsovie, Stuttgart et Belgrade. Certes, certaines villes européennes perdent des places, comme Lyon, qui chute de 12 rangs, mais “cela a plus à voir avec des améliorations ailleurs qu’avec des problèmes en Europe”, précise The Economist. Il y a tout de même certaines exceptions notables, et des villes comme Stockholm et Athènes ont perdu des rangs car la situation sur place s’est objectivement détériorée. “Les émeutes de l’année dernière à Stockholm, déclenchées par le projet d’un groupe d’extrême droite de brûler des copies du Coran, ont contribué à faire reculer la capitale suédoise de 22 places dans le classement de l’EIU, la deuxième plus forte baisse au monde”, note l’hebdomadaire. À Athènes, l’instabilité et les manifestations contre l’inflation explique le recul.

L’Europe, ravagée par les incendies de forêt et les vagues de chaleur de l’été 2023, pourrait néanmoins perdre de son attrait. Cela a “rendu certaines parties du sud de l’Europe plus infernales que paradisiaques”.

[ad_2]

Source link