En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Leverkusen : Alonso, ce n’est pas fini !

Écrit par le 29 mars 2024


[ad_1]

le 29/03/2024 15h01

Leverkusen : Alonso, ce n'est pas fini !

C’est officiel, Xabi Alonso reste l’entraneur du Bayer Leverkusen la saison prochaine !

Comme pressenti ce vendredi, l’entraîneur du Bayer Leverkusen Xabi Alonso a officiellement décidé de rester la saison prochaine, et de repousser les avances du Bayern Munich et Liverpool.

Finalement, Xabi Alonso a mis un terme assez rapidement aux spéculations. Courtisé avec insistance par le Bayern Munich et Liverpool afin de pallier les départs respectifs de Thomas Tuchel et Jürgen Klopp, l’entraîneur du Bayer Leverkusen a annoncé, ce vendredi, qu’il resterait à la tête de l’actuel leader de Bundesliga.

De fait, nommé en octobre 2022 puis prolongé en août dernier jusqu’en juin 2026, le technicien espagnol va, comme le prévoit son contrat, bénéficier d’une clause libératoire de 15 millions d’euros à l’issue de l’exercice suivant.

«L’endroit idéal» pour Alonso

En conférence de presse ce vendredi, Alonso a ainsi officialisé sa décision – fruit d’une réflexion menée durant la dernière quinzaine – de poursuivre avec le B04 au-delà de la saison en cours. «J’ai eu une réunion avec l’équipe et je l’ai informée que je continuerai au club. Après de nombreuses discussions sur mon avenir, j’ai profité de cette trêve pour réfléchir et prendre ma décision. C’est l’endroit idéal pour moi pour me développer en tant que coach», s’est justifié l’Espagnol.

Avec cette annonce, on imagine son vestiaire ravi, et plus déterminé que jamais à poursuivre un exercice qui ne comporte pas le moindre point noir. En 38 matchs toutes compétitions confondues, Leverkusen n’a jamais perdu, et file logiquement vers le premier titre de son histoire en Bundesliga, du haut de ses 10 points d’avance sur le Bayern Munich. Mais le travail d’Alonso est tel que le Bayer est toujours engagé en Ligue Europa, où il affrontera West Ham en quarts, et en Coupe d’Allemagne, où il reste le seul rescapé de première division en demies.

Klopp comprend le choix

Pourtant, le natif de Tolosa a bel et bien reconnu qu’il s’est remué les méninges, avant d’estimer que Leverkusen était l’endroit qui lui siérait. Mais le Basque n’a pas vraiment épilogué sur son choix de refuser les avances des deux cadors européens. «Je pense qu’il ne serait pas correct de ma part de parler d’autres clubs lorsqu’ils se trouvent dans cette situation. Ce sont des clubs avec lesquels j’ai des liens forts. J’ai joué là-bas, donc je les respecte, mais ce ne serait pas correct d’en parler. Il s’agit plutôt de ma conviction que je suis au bon endroit à Leverkusen. À ce stade de ma jeune carrière d’entraîneur, il est tôt pour parler de ces choses», a estimé le champion du monde 2010.

Sa décision est évidemment plus que compréhensible, même pour le coach de Reds, qui ne connaît donc pas l’identité de son successeur. «Il fait un travail incroyable là-bas. Ils ont une grande équipe et ils vont probablement garder l’équipe unie. Je comprends qu’il veuille faire ça», a jugé Klopp. Le plan parfait pour aiguiser ses couteaux avant, pourquoi pas, de prendre la relève de Carlo Ancelotti au Real Madrid ?

Comprenez-vous la décision de Xabi Alonso de rester l’entraîneur du Bayer Leverkusen la saison prochaine ? N’hésitez pas à réagir et débattre dans la zone  » Ajouter un commentaire…

Par Clment Barbier, le 29/03/2024 15h01



[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *