En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Ligue des Nations: Une finale Etats-Unis

Écrit par le 23 juillet 2023


[ad_1]

Respectivement premier et troisième de la phase préliminaire, les Etats-Unis et la Pologne seront adversaires ce dimanche à Gdansk à l’occasion de la finale de la Ligue des Nations.

La finale de la Ligue des Nations masculine 2023 offrira une affiche inédite. Sur le parquet de l’Ergo Arena de Gdansk, ce sont les Etats-Unis et la Pologne seront au rendez-vous ce dimanche pour succéder à la France. Tombeurs des Bleus lors des quarts de finale, les Américains n’ont pas fait de détail lors de leur duel face à l’Italie. La première manche a tout d’abord vu les deux formations se répondre mais les coéquipiers de Matthew Anderson (17 points) ont fini par faire la décision.

Accrochée le temps des 20 premiers échanges, la deuxième manche a vu l’Italie céder progressivement et c’est après avoir sauvé une première balle de set que les coéquipiers d’Alessandro Michieletto (9 points) se sont retrouvés dos au mur. Le suspense dans cette rencontre n’a finalement pas duré très longtemps. Avec huit des douze premiers échanges dans leur poche, les Américains ont fait la course en tête de bout en bout. La deuxième balle de match a été la bonne (25-19, 25-18, 25-19).

La Pologne en finale à domicile

Quelques heures avant cette rencontre, ce sont les Polonais qui ont fait chavirer leur public. Opposés au Japon, les protégés de Nikola Grbic ont su faire fi d’un début de match compliqué. En effet, les Japonais ont pu se détacher au tableau d’affichage grâce à une série de six échanges remportés de rang. Les coéquipiers du capitaine Yuki Ishikawa (22 points) ont viré en tête au terme du premier set. Vexés, les Polonais ont haussé le ton dès l’entame de la deuxième manche. Mais, après avoir compté jusqu’à cinq points d’avance, les coéquipiers de Wilfredo Leon (23 points) ont vacillé, manquant deux balles de set avant de devoir en sauver une.

Remportant trois points de rang, la Pologne a pu se remettre sur de bons rails. La troisième manche a alors vu la sélection du pays-hôte de cette phase finale se détacher immédiatement et irrémédiablement. Après avoir compté jusqu’à dix points d’avance, la deuxième balle de set a permis à la Pologne de virer en tête. Les Japonais ont essayé de se reprendre au début de la quatrième manche mais, très vite, les Polonais ont repris la main pour ne plus la lâcher. C’est à la deuxième occasion de conclure que l’Ergo Arena a explosé (19-25, 28-26, 25-17, 25-21).



[ad_2]

Source link