En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


l’île de Rhodes toujours en proie aux flammes, après une opération d’évacuation sans précédent

Écrit par le 24 juillet 2023


[ad_1]

Quelque 30 000 personnes ont quitté leur logement, hôtel compris, dont 19 000 à titre préventif, sur cette île de la Méditerranée très prisée des vacanciers britanniques, allemands ou français notamment.


Publié

Temps de lecture : 1 min.

Le village de Kiotari après le passage de l'incendie sur l'île de Rhodes, en Grèce, le 23 juillet 2023. (DAMIANIDIS ELEFTHERIOS / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le feu fait toujours rage, dimanche 23 juillet, pour le sixième jour consécutif, dans le sud-est de l’île de Rhodes, dans l’archipel du Dodécanèse, d’où 30 000 personnes ont été évacuées, « la plus grande opération » du type « jamais effectuée en Grèce ». Des centaines de touristes patientent à l’aéroport international de Rhodes, en quête d’un vol pour rentrer chez eux, tandis que plusieurs compagnies aériennes, comme le numéro un mondial du tourisme TUI, ont suspendu leurs vols vers l’île.

Appuyés par une cinquantaine de camions, dix Canadair et huit hélicoptères, plus de 250 pompiers continuent de se battre contre les flammes, attisées par des vents soufflant jusqu’à 50 km/h. Au total, douze localités ont été abandonnées, dont Lindos, célèbre pour son Acropole perché sur une colline. Dans la nuit, les flammes ont atteint le village de Laerma et se sont étendues jusqu’aux villages côtiers de Kiotari et de Gennadi Lardos.

La Grèce a connu dimanche des températures de plus de 40°C dans de très nombreux endroits. Dans le centre du pays et dans la péninsule du Péloponnèse, des températures entre 45°C et 46,4°C ont été enregistrées dans l’après-midi, selon l’Observatoire national d’Athènes. Après un répit très relatif lundi, avec des pics à 38°C, une nouvelle vague de chaleur est attendue à partir de mardi et devrait durer jusqu’à au moins vendredi, selon les météorologistes. Juillet pourrait s’avérer le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre, selon des experts qui soulignent l’impact du réchauffement climatique.



[ad_2]

Source link