En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Lyon : quels sont les critres d’admission du BEPF, la formation qui bloque Sage ?

Écrit par le 4 avril 2024


[ad_1]

le 04/04/2024 09h30

Lyon : quels sont les crit

Pierre Sage pourrait finalement passer son BEPF.

D’abord recalé des examens d’admission à la prochaine promotion du BEPF (Brevet d’entraîneur professionnel de football), l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais Pierre Sage devrait finalement postuler, avec l’appui du Directeur technique national.

Depuis le 2 décembre, le président de l’Olympique Lyonnais John Textor doit s’acquitter d’une amende de 25 000 euros à chaque match, car son entraîneur Pierre Sage ne dispose pas des diplômes nécessaires.

Non retenu dans la liste des candidats sélectionnés aux examens d’admission à la prochaine promotion du BEPF (Brevet d’entraîneur de football professionnel), le coach rhodanien devrait finalement pouvoir tenter sa chance.

Un accès très fermé

Ainsi, si Sage ne figure pas dans la liste de 35 noms (pour une promotion finale de 10 candidats) dévoilée mardi par la Fédération française de football, c’est parce qu’il ne dispose pas des pré-requis nécessaires pour y accéder. Ceux-ci nécessitent un passé de joueur professionnel assez conséquent (10 sélections avec son équipe nationale A ou 150 matchs de Ligue 1) ou une très grande expérience sur les bancs.

Il faut ainsi avoir entraîné l’équipe première d’un club national pendant cinq saisons, ou avoir été assistant de l’équipe première d’un club professionnel pendant cinq saisons, ou être titulaire du Brevet d’entraîneur formateur de football (BEFF) et avoir exercé dans un centre de formation agréé pendant cinq saisons. Malgré la réussite de l’entraîneur lyonnais, certains membres de la FFF refusent une dérogation pour ne pas créer d’exceptions et des recours chaque année.

Le DTN promet d’arranger les choses

Toutefois, selon le journal L’Equipe ce jeudi, le Directeur technique national Hubert Fournier a pris l’engagement, auprès de l’OL, de trouver une solution pour régler la situation de son entraîneur. L’une d’entre elles pourrait être l’accès à un parcours simplifié en France, du fait de sa place importante aujourd’hui en Ligue 1. Une autre pourrait être de passer par le Portugal, un pays où Sage a multiplié les stages.

En attendant que son technicien obtienne ses diplômes, Textor devra toujours passer à la caisse à chaque match. En cinq mois, ces amendes ont déjà représenté 500 000 euros. En fin de saison, la facture sera portée à 700 000 euros. Avec la Coupe de France comme carotte, on imagine que l’Américain, qui place énormément de confiance en Sage, est prêt à faire cette grosse concession.

Estimez-vous logiques les critères d’admission au BEPF ? Doivent-ils être révisés ? N’hésitez pas à réagir et débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Clment Barbier, le 04/04/2024 09h30



[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *