En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


Matthieu Lartot revit son cauchemar

Écrit par le 4 avril 2024



Figure emblématique du service des sports de France Télévisions, Matthieu Lartot a brûlé les étapes sur le service public. Le journaliste n’avait en effet que 23 ans lorsqu’il a commenté son premier match de rugby à l’occasion d’une rencontre du Tournoi des 6 Nations, à l’hiver 2003, et même pas 30 ans lorsqu’il est devenu la voix du rugby en commentant le XV de France.

Débarqué en tant que stagiaire en 2000, il fut de l’aventure aux Jeux de Sydney et a rapidement eu droit aux honneurs de Stade 2. Un souvenir pour le moins douloureux pour le journaliste. « J’ai eu un gros bug. Christian Prudhomme, qui est maintenant le patron du Tour de France, était le présentateur et m’avait envoyé en reportage sur le Tour méditerranéen et j’avais fait un sujet autour de Laurent Jalabert », s’est-il souvenu sur le canapé de Salon VIP, sur beIN Sports.

« Ça m’a paru une éternité »

« Moi, le vélo, ce n’est absolument pas mon domaine et Christian Prudhomme, qui présente l’émission, le vélo, c’est sa vie. J’étais arrivé en plateau avec des choses à dire, j’avais bossé mon truc et il se trouve que Christian, avant de me donner la main, dit exactement tout ce que j’avais prévu de dire en plateau. Donc, quand il m’a donné la main, je me suis retrouvé désarmé », a-t-il poursuivi face à Claire Arnoux.

« Bon, premier plateau à Stade 2, 21 ans… J’ai eu un bug. Ça se sent évidemment, moi ça m’a paru une éternité même si ça ne dure que deux ou trois secondes. On va dire que ça passe, a-t-il relativisé. Mais c’est une des rares fois où je me suis retrouvé perdu. »



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + 5 =