En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Murray très étonné

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

Ce lundi, l’Ecossais Andy Murray a accordé une interview au site internet officiel de l’ATP. En se disant notamment surpris de pouvoir encore rivaliser avec certains des meilleurs joueurs.

Andy Murray est surpris. Surpris de pouvoir encore évoluer aujourd’hui aux côtés des meilleurs joueurs du monde, en rivalisant même, par moments, avec certains. Pourtant, le Britannique est aujourd’hui âgé de 36 ans. Ancien numéro un mondial, le natif de Glasgow est désormais à la 41eme place mondiale, malgré une hanche en métal depuis l’année 2019. Depuis cette période, ses résultats ne sont évidemment plus les mêmes, mais être encore présent est quelque chose qui semble donc surprendre le principal intéressé.

C’est ce que Murray a lui-même confié, ce lundi, sur le site internet officiel de l’ATP : « Je suis parfois surpris par cela, parce que je sais à quel point c’est difficile pour moi physiquement maintenant. Que mon jeu soit encore capable de rivaliser avec les meilleurs joueurs, oui, je suis surpris par cela. »

Murray a livré de belles batailles en cinq manches à l’Open d’Australie

Cette année notamment, le joueur a encore livré de belles batailles du côté de l’Open d’Australie, avec même deux premiers tours remportés en cinq sets, contre des adversaires tels que l’Italien Matteo Berrettini mais également l’Australien Thanasi Kokkinakis. Du côté de Wimbledon, ce scénario ne lui avait toutefois pas souri, au deuxième tour, contre le Grec Stefanos Tsitsipas.

De quoi provoquer forcément un peu de frustration le concernant : « C’est difficile parce qu’en fin de compte, je dirais que dans certains événements ou certaines périodes de l’année, il est plus facile de ne pas ignorer les résultats, mais de ne pas trop y mettre l’accent. Mais évidemment, quand vous jouez dans les compétitions majeures, ce sont celles dans lesquelles vous voulez finalement bien performer et sur lesquelles vous serez jugé et à Wimbledon, ce n’était vraiment pas comme si j’avais joué un très mauvais match contre Tsitsipas. Donc, quand je pense à ce tournoi, je suis déçu du résultat. » Cette semaine, l’Ecossais, qui n’a plus remporté le moindre tournoi depuis 2019 à Anvers, sera du côté de Washington.

[ad_2]

Source link