En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Ndour se montre, Mbapp marque… Paris sans forcer – Dbrief et NOTES des joueurs (PSG 2-0 HAC)

Écrit par le 22 juillet 2023


[ad_1]

Kylian Mbapp a marqu le second but parisien.

Pour son premier match amical de préparation, le Paris Saint-Germain a pris le dessus sur Le Havre (2-0), ce vendredi à Poissy. Un match sans grande intensité marqué par la blessure à la cuisse de Kang-in Lee et la très bonne entrée de Cher Ndour.

Pour sa première sur le banc du Paris Saint-Germain, Luis Enrique a obtenu un succès logique contre Le Havre (2-0), ce vendredi à Poissy, lors de la première rencontre amicale de préparation estivale.

Une victoire sans grands enseignements pour le champion de France de Ligue 1 malgré la belle entrée de Cher Ndour, double passeur décisif.

Zaïre-Emery en patron

Avec quatre recrues mais sans K. Mbappé dans le onze de départ, le PSG monopolisait le ballon face à une équipe havraise bien regroupée. Gêné par le pressing, le champion de France de L1 pouvait compter sur ses petits gabarits, à savoir Zaïre-Emery, Gharbi et Lee, pour repousser doucement mais sûrement leurs adversaires, bien en place mais en difficulté sur les redoublements de passes des trois joueurs.

Si l’ailier sud-coréen faisait bonne impression, ce n’était pas le cas d’Ugarte, énormément bousculé dans l’entrejeu et dépossédé à de nombreuses reprises du ballon. Un premier acte globalement soporifique qui a vu Asensio, esseulé durant 45 minutes à la pointe de l’attaque, obtenir la meilleure opportunité sur une frappe à ras de terre repoussée par Desmas, mais surtout Lee se blesser à la cuisse juste avant la pause.

Ndour offre deux buts

Avec dix changements à la mi-temps, le PSG faisait la différence dès le retour des vestiaires grâce à Ekitike, buteur en deux temps après un très bon service de Ndour (1-0, 54e). Un but puis plus grand-chose pour la formation francilienne, qui pouvait compter sur Navas pour repousser un tir à ras de terre de Soumaré. Entré peu après l’heure de jeu, K. Mbappé doublait la mise dans le temps additionnel en reprenant une nouvelle passe en profondeur de Ndour (2-0, 90e+1). Rendez-vous dès mardi contre Al Nassr pour un deuxième match amical.

La note du match : 5/10

Sans surprise, ce match amical a apporté peu d’enseignements puisque les deux équipes n’ont jamais vraiment forcé. Certains jeunes, à l’image de Zaïre-Emery et Ndour, ont montré de la personnalité pour marquer des points auprès de Luis Enrique alors que les Havrais ont affiché un bon visage au niveau du pressing et de l’intensité sur des courtes périodes.

Les buts :

– Dans l’axe, Ndour glisse un bon ballon dans la profondeur pour Ekitike. Après un premier duel perdu avec Desmas, le buteur parisien trompe le gardien havrais d’un plat du pied au ras du poteau (1-0, 54e).

– A gauche, Mbappé percute et trouve Ndour sur sa droite. Le milieu italien glisse le ballon dans la profondeur. Nhaga le laisse passer entre les jambes pour le buteur français, qui trompe Desmas d’un plat du pied au premier poteau (2-0, 90e+1).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

L’homme du match : Cher Ndour (7,5/10)

Une première réussie pour le milieu italien qui a été à l’origine des deux buts avec des passes en profondeur millimétrées pour Ekitike et Mbappé. Solide, il a montré qu’il pouvait apporter un vrai plus grâce à son gabarit. Une mi-temps de très bonne facture.

PARIS SG :

Alexandre Letellier (6) : le quatrième gardien parisien n’a rien eu à faire durant 45 minutes. Il a assuré son rôle avec des relances précises. Remplacé à la 46e minute par Keylor Navas (non noté), qui a eu le temps de réaliser un arrêt avant de céder de nouveau sa place à Letellier.

Achraf Hakimi (6) : le latéral droit marocain n’a pas été mis en difficulté dans ce match. Il a tenté de combiner avec Lee et se retrouve à l’origine de la meilleure opportunité parisienne en première période. Remplacé à la 46e minute par Renato Sanches (5), aligné à un poste inhabituel de latéral droit où il n’a pas apporté grand-chose malgré un dernier quart d’heure plus entreprenant.

Danilo Pereira (6) : capitaine du jour, le Portugais a fait le boulot. Il a affiché de la sérénité pour repousser les timides offensives havraises. Remplacé à la 46e minute par Marquinhos (5,5), qui s’est distingué avec un superbe retour peu après l’heure de jeu pour éviter l’égalisation havraise. Il met néanmoins Letellier en difficulté quelques minutes plus tard sur une passe trop timide.

Lucas Hernandez (6) : un premier match sans histoire pour le défenseur polyvalent français. Il s’est montré tonique avec des interventions autoritaires. Sa qualité de relance va apporter une véritable plus-value au PSG. Remplacé à la 46e minute par Milan Skriniar (6), qui a eu du mal sur son alignement à son entrée en jeu avant de trouver son rythme de croisière par la suite. Costaud dans les duels.

Layvin Kurzawa (6) : préféré à Bernat en l’absence de Nuno Mendes, le latéral gauche passé par Monaco a montré des choses intéressantes. Il a souvent débordé, affichant une facilité technique évidente à l’image de sa roulette avant la pause. Remplacé à la 46e minute par Serif Nhaga (7), auteur d’une entrée très intéressante avec plusieurs déboulés à gauche et une belle feinte amenant le second but. Une activité qu’a dû apprécier Luis Enrique.

Warren Zaïre-Emery (7) : de très loin le meilleur joueur sur la pelouse en première période. Dans une position plus naturelle que sous Christophe Galtier, le milieu parisien s’est comporté en patron en n’hésitant jamais à se projeter avec le ballon. Remplacé à la 46e minute par Ethan Mbappé (5), qui a été moins convaincant avec une perte de balle dangereuse qui a failli déboucher sur un but havrais. Il se rattrape avec un bon décalage pour son frère sur le second but.

Manuel Ugarte (3) : une première apparition très compliquée pour le milieu uruguayen. Surpris par le combat physique proposé par ses adversaires, il a perdu de nombreux ballons dans des zones dangereuses. Il n’a pas non plus brillé en possession du cuir avec des passes en retrait à foison. Remplacé à la 46e minute par Cher Ndour (7,5), lire commentaire ci-dessus.

Fabian Ruiz (4) : un match neutre pour le milieu espagnol. Il s’est seulement contenté de presser en participant trop peu au jeu. Une mi-temps à l’image de sa première saison dans la capitale. Remplacé à la 46e minute par Vitinha (4), dont on peut réaliser le même constat avec un match sans personnalité à multiplier les passes latérales sans prendre ses responsabilités.

Kang-in Lee (6) : l’ailier sud-coréen a proposé de belles choses sur ses prises de balle et ses changements de direction. Il a participé à de nombreuses combinaisons avec Zaïre-Emery. Il sort peu avant la pause, touché derrière la cuisse. Déjà une mauvaise nouvelle pour l’ancien joueur de Valence… Remplacé à la 46e minute par Noah Lemina (6), qui a été percutant dans son couloir avec des attaques vers l’axe déstabilisantes. Une activité intéressante dans l’ensemble.

Marco Asensio (4) : aligné en pointe, l’attaquant espagnol a été très souvent isolé en première période. Il a touché peu de ballons mais s’est procuré la meilleure occasion sur un bon service de Lee. Remplacé à la 46e minute par Hugo Ekitike (6), auteur du premier but en deux temps après une passe de Ndour. Efficace, notamment sur les coups de pied arrêtés défensifs grâce à sa grande taille.

Ismaël Gharbi (5) : seul joueur à avoir disputé plus d’une heure, le jeune ailier a été en vue en première période avec plusieurs bonnes séquences en compagnie de Zaïre-Emery. Il a fait preuve de personnalité mais a été trop peu efficace dans le dernier geste avec plusieurs tirs enlevés malgré des positions préférentielles. Remplacé à la 66e minute par Kylian Mbappé (non noté), qui s’est mis en jambes avec quelques accélérations sans jamais forcer. Il double la mise dans le temps additionnel.

Et pour vous, quels ont été les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Réagissez dans la zone de « commentaires » ci-dessous !

Belle première pour Ndour

Skriniar a joué la seconde période

VIDEO : l’ouverture du score d’Ekitike (1-0, 54e)

VIDEO : le but du break de Mbappé (2-0, 90e+1)

 



[ad_2]

Source link