En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Nous avons testé la Citroën Ami, en version buggy

Écrit par le 23 juillet 2023


[ad_1]

Publié le 23 juil. 2023 à 11:00

Aux abords des plages, sur la place du village ou au coeur de Paris, l’Ami s’est lentement mais sûrement faufilée entre les mailles du marché automobile pour se faire une place au soleil. Un succès d’estime loin d’être garanti à sa sortie. Née du superbe concept car « Ami One », qui augurait d’une Smart signée Citroën, l’Ami tout court devait renoncer à la puissance et à l’élégance pour se contenter de naître quadricycle, avec une petite batterie et de fines prétentions – 45 km/h maxi pour 75 km d’autonomie. Mais son prix et plus encore ses loyers, alliés à un design rigolo, ont convaincu un large public, heureux de se déplacer sans bruit, d’embarquer les courses et un invité pour une virée d’au moins 70 km entre chaque recharge.

Résultat : l’Ami a multiplié le marché de la voiture sans permis par deux, séduisant au-delà du monde des « voiturettes ». Un bel exploit que Citroën entretient à coups de séries limitées, comme ce « buggy » dépourvu de portière, colorié en vert et doté d’une capote de toile, dont les 1.000 exemplaires se sont vendus en moins de temps qu’il ne faut pour cliquer. Il y en aura d’autres. En attendant, cet ovni est toujours un bonheur à conduire.

La planche de bord, des plus minimalistes, reste efficace.

La planche de bord, des plus minimalistes, reste efficace.© DR

Le tableau de bord

Un volant, un tout petit écran digital, un commodo pour les clignos, un frein à main… Et puis c’est tout. Plus minimaliste n’existe pas ! Mais c’est comme cela qu’on l’aime, la planche de bord de l’Ami : toute en plastique, efficace, résistante à tout et néanmoins accueillante, pour ne pas dire pimpante. Presque à l’air libre, derrière son volant fendant la bise à 45 km/h pour acheter le pain, on a le sentiment de partir à l’aventure.

Ses roues donnent à l'Ami de faux airs de Land Rover.

Ses roues donnent à l’Ami de faux airs de Land Rover.© DR

Le détail

Ses roues dorées. Mariées au vert sauge de sa carrosserie, celles-ci lui confèrent de faux airs de Land Rover. Un petit bonheur, comme son aileron à l’arrière du toit, plein d’autodérision sur sa vélocité.

La bonne surprise

Bien sûr que ses sièges sont rudimentaires, son habitacle tout en plastique et que l’Ami sautille un peu sur les irrégularités du bitume mais, étonnamment, on est surpris de ne pas s’y sentir mal à l’aise tant l’habitacle irradie de lumière, permet d’étaler ses jambes et respire la joie de vivre. Les réceptacles pour le téléphone et les enceintes sont des idées de génie.

Le regret

Un peu plus de 10.000 euros… Une somme rondelette pour prendre le volant. Mais un joli scooter ne coûte pas franchement moins cher et la plupart des voitures sans permis bien moins drôles réclament souvent 50 % d’effort financier supplémentaire.

Caractéristiques

Citroën Ami Buggy

Puissance : 8 ch.

Longueur : 2,41 m.

Rejets de CO2 : 0 g/km.

Consommation (cycle mixte) : 3 kWh/100 km.

Prix : 10.900 euros.

L’alternative

La Topolino de Fiat

[ad_2]

Source link