En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


nouveau record de détenus en France, avec 74.513 personnes incarcérées

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]


Chloé Lagadou avec AFP / Crédit photo : LUDOVIC MARIN / AFP
, modifié à

Le nombre de détenus a atteint un nouveau record historique en France, avec un total de 74.513 personnes incarcérées au 1er juillet contre 73.699 le mois précédent, selon les chiffres officiels du ministère de la Justice publiés lundi. Avec ce nouveau pic inédit, la France bat pour la sixième fois en quelques mois son nombre record de détenus, et dépasse pour la première fois la barre des 74.000 prisonniers.

Les prisons françaises comptabilisaient 814 détenus en plus au 1er juillet par rapport au 1er juin. Cette hausse est plus importante que lors des précédents records (+537 détenus au 1er juin, +82 au 1er mai). Il y a également près de 2.500 détenus de plus qu’il y a un an. La surpopulation carcérale chronique avait valu à la France le 6 juillet une nouvelle condamnation de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH).

Densité globale de 122,8%

Avec 60.666 places opérationnelles dans les établissements pénitentiaires au 1er juillet, la densité carcérale globale s’établit désormais à 122,8% contre 118,7% il y a un an. Le taux d’occupation est de 146,3% dans les maisons d’arrêt, où sont incarcérés les détenus en attente de jugement, et donc présumés innocents, et ceux condamnés à de courtes peines.

Il atteint ou dépasse même les 200% dans huit établissements, dont 278,1% à Majicavo (Mayotte), 212,2% à Perpignan, 212% à Nîmes, 205,8% à Rochefort (Charente-Maritime) ou encore 204,6% à Foix.

Au total, 16.643 personnes détenues sont actuellement en surnombre par rapport aux places disponibles dans les prisons françaises. En raison de cette surpopulation, 2.478 détenus sont contraints de dormir sur un matelas posé à même le sol. Ils étaient 1.872 le 1er juillet 2022. Parmi les personnes incarcérées, 20.189 sont des prévenus, incarcérés dans l’attente de leur jugement. Ils représentent 27,1% du nombre total de détenus (contre 26,9% il y a un an).

Au total, 91.127 personnes étaient placées sous écrou au 1er juillet, un nombre là aussi en hausse. Parmi elles, on compte 16.614 personnes non détenues faisant l’objet d’un placement sous bracelet électronique (15.781) ou d’un placement à l’extérieur (833). Le nombre de femmes écrouées (3,7% de la population carcérale totale) augmente légèrement, tandis que celui de mineurs (0,8%) reste stable.

[ad_2]

Source link


Continuer la lecture