En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


plus de 200 matches, vice-capitanat… Adrien Rabiot évoque son nouveau statut à la Juventus Turin

Écrit par le 23 mars 2024




Romain Rouillard (propos recueillis par Jacques Vendroux et Cyrille de la Morinerie)

Il avait quitté le PSG avec pertes et fracas en 2019. Sans parvenir à trouver un accord avec le club pour prolonger son contrat, Adrien Rabiot avait été mis à l’écart avant d’être carrément sanctionné suite à un “like” déposé sur une vidéo de Patrice Evra, dans laquelle ce dernier brocardait l’élimination du PSG en Ligue des champions face à Manchester United. Privé de temps de jeu, en froid avec ses dirigeants et pris en grippe par une partie du Parc des Princes, le milieu de terrain n’avait d’autre choix que de changer d’air.

Un temps annoncé au FC Barcelone, c’est finalement à la Juventus Turin que le natif de Saint-Maurice dans le Val-de-Marne appose sa signature à l’été 2019. Un club titré à 36 reprises de l’autre côté des Alpes et dans lequel Adrien Rabiot a peu à peu gravi les échelons jusqu’à en devenir un taulier. Une évolution que le Francilien raconte au micro d’Europe 1 alors que les Bleus affrontent l’Allemagne ce samedi soir en match amical. 

“Je me reconnais dans les valeurs de ce club” 

Rabiot évoque notamment la fierté ressentie une fois la tunique noire et blanche enfilée. “Je regardais ce club étant petit et pouvoir y jouer maintenant, c’est extraordinaire”, savoure-t-il. Un honneur décuplé par son nouveau statut. “Je suis désormais vice-capitaine à la Juventus, c’est une étape très importante dans ma carrière parce que j’ai vu tellement de joueurs importants porter ce brassard dans ce club mythique et en faire partie, ça représente beaucoup.”

Parmi ces anciennes gloires turinoises, figure notamment Michel Platini, trois fois Ballon d’or entre 1983 et 1985, et selon qui Adrien Rabiot a les épaules pour assumer ces nouvelles responsabilités. “Je me reconnais dans les valeurs de ce club. À chaque fois que je joue, j’essaie de redonner la confiance qu’on me donne. Et je pense que tous les joueurs qui sont passés dans ce club ont été, quelque part, un peu transformés”, estime-t-il.

Une expérience turinoise que son sélectionneur actuel, Didier Deschamps, a, lui aussi, vécue entre 1994 et 1999. “Je sais qu’il est très attaché à ce maillot. Forcément, on en parle et ça nous a rapprochés”, confie l’ancien Parisien. Rabiot compte même plus de matches avec la Juve que l’ancien capitaine des Bleus. Le 25 février dernier, il fêtait sa 200e apparition (contre 180 pour Deschamps) sous le maillot bianconero, à l’occasion d’une victoire 3-2 face à Frosinone.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 17 =