En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


que dit-il de nous ?

Écrit par le 22 juillet 2023


[ad_1]

Un jour, un ami est venu me voir dans l’appartement où je venais d’emménager. Il s’agissait de Lee Dixon, ancien footballeur [d’Arsenal] et alors collègue à la télévision. Après avoir regardé mon nouvel intérieur d’un air approbateur, il a déclaré :

“Fais attention, tes tapis sont gris, tu as un canapé gris et des murs tout gris. Il y a ces grandes fenêtres qui donnent sur le ciel gris. Tu as les cheveux gris et tes vêtements le sont aussi. Tu fais parfois grise mine. Tu te fonds dans le décor. Je te vois à peine. Il faudrait peut-être songer à porter des vêtements réfléchissants.”

Les footballeurs peuvent être sans pitié. Lee n’avait toutefois pas entièrement tort, et j’essaie depuis de me dé-griser. Ce qui n’est pas chose facile dans le monde où nous vivons. Ayant récemment changé de voiture, il m’a fallu choisir sa couleur. Un océan de possibilités s’offrait à moi : une variété infinie de nuances de gris. J’ai donc opté pour du gris.

Jetant un œil autour de moi, j’ai alors constaté que la plupart des voitures d’aujourd’hui étaient grises. Outre que cela participe à la neurasthénie ambiante, c’est certainement loin d’être idéal sur le plan de la sécurité. Tout comme moi dans mon salon, nous nous fondons tous dans le décor de la route et, bien souvent, du ciel.

Des Range Rover en

La suite est réservée aux abonnés…

Dessin de Verane Cottin
  • Accédez à tous les contenus abonnés
  • Soutenez une rédaction indépendante
  • Recevez le Réveil Courrier chaque matin

Nos lecteurs ont lu aussi

Source de l’article

The Guardian (Londres)

L’indépendance et la qualité caractérisent ce titre né en 1821, qui compte dans ses rangs certains des chroniqueurs les plus respectés du pays. The Guardian est le journal de référence de l’intelligentsia, des enseignants et des syndicalistes. Orienté au centre gauche, il se montre très critique vis-à-vis du gouvernement conservateur.
Contrairement aux autres quotidiens de référence britanniques, le journal a fait le choix d’un site en accès libre, qu’il partage avec son édition dominicale, The Observer. Les deux titres de presse sont passés au format tabloïd en 2018. Cette décision s’inscrivait dans une logique de réduction des coûts, alors que The Guardian perdait de l’argent sans cesse depuis vingt ans. Une stratégie payante : en mai 2019, la directrice de la rédaction, Katharine Viner, a annoncé que le journal était bénéficiaire, une première depuis 1998.

Lire la suite

Nos services

[ad_2]

Source link


Continuer la lecture