En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


  • Non classé

“Quiet on Set”, le documentaire qui dénonce les coulisses toxiques de Nickelodeon

Écrit par le 28 mars 2024




Après l’affaire Weinstein, l’affaire Cosby, et le mouvement #MeToo, “Hollywood parvient encore à nous choquer”, alerte The Guardian. Les révélations évoquées par le journal britannique concernent Nickelodeon, la chaîne américaine de programmes pour enfants. Un documentaire en quatre parties, intitulé Quiet on Set. The Dark Side of Kids TV (Enfants stars. Un prédateur en coulisses, dans sa version française) plonge les téléspectateurs dans les coulisses de la chaîne entre la fin des années 1990 et le début des années 2000.

Diffusée depuis le 17 mars aux États-Unis sur Investigation Discovery (et visible en France sur Amazon Prime Video avec le Pass Warner), la série dénonce les agissements de l’ancien producteur phare de Nickelodeon Dan Schneider, à l’origine de nombreuses émissions et séries à succès mettant en scène des jeunes adolescents.

“Schneider terrorisait et humiliait les membres de son équipe et les jeunes acteurs”, résume The Washington Post. Selon les témoignages de plusieurs collaborateurs, le producteur refusait par exemple de collaborer avec des femmes pour l’écriture des scénarios, réclamait régulièrement des massages, y compris à des jeunes actrices, et incitait certains mineurs à boire de l’alcool. Ils reviennent aussi sur de nombreuses scènes aux connotations sexuelles écrites pour un casting d’adolescents, voire parfois même d’enfants.

Aujourd’hui âgé de 58 ans, Schneider, qui a quitté les studios de Nickelodeon en 2018, a répondu aux allégations dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube : “J’ai été confronté à mes comportements passés, dont certains sont embarrassants et que je regrette, et je dois certainement des excuses sincères à certaines personnes”. Il a en revanche soutenu que les blagues dans ses émissions n’étaient jamais intentionnellement sexualisées.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


dix-sept − un =