En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Réviser l’Histoire en podcast : la Seconde Guerre mondiale

Écrit par le 31 juillet 2023


[ad_1]

PODCAST

Allier l’utile à l’agréable, c’est possible même quand on parle des révisions pour les sujets d’histoire géographie du brevet et du bac 2023 ! La preuve : nous avons sélectionné pour vous un mix d’histoires et d’interviews pour mieux comprendre les enjeux de la Seconde Guerre mondiale, et pour retenir facilement les personnages historiques qui y ont joué un rôle important. Dans les transports ou à la maison en faisant autre chose, écoutez ces épisodes du podcast « Au cœur de l’Histoire« , proposés par l’historienne Virginie Girod, pour savoir quels éléments historiques et quels noms ressortir sur votre copie !

Sur les idéaux de l’Allemagne nazie ➜ Le cinéma sous le IIIe Reich

Entre 1933 et 1945, les films produits par le cinéma allemand sont diffusés progressivement dans toute l’Europe occupée. A l’instar des autres régimes totalitaires nés dans l’Entre-deux-guerres, le Troisième Reich investit dans le cinéma comme moyen de propager l’idéologie d’Adolf Hitler, dont l’arrivée au pouvoir coïncide avec le triomphe du cinéma sonore. Isabelle Mity, docteure en études germaniques, explique dans ce contexte le rôle déterminant de l’UFA, la principale société de production allemande chargée de faire passer des messages au peuple par le biais d’histoires créées pour le grand écran. 

Sur l’horreur de la guerre ➜ Catherine Dior, résistante revenue des camps

Catherine Dior est la sœur du célèbre couturier Christian Dior, mais c’est aussi une grande résistante de la Seconde Guerre mondiale. En 1941, Catherine Dior s’engage dans la Résistance. Son rôle : récolter des informations sur les déplacements des troupes allemandes et les transmettre au réseau. Lorsque le sud de la France devient trop dangereux, Catherine se réfugie à Paris chez son frère Christian Dior, qui ignore alors tout de ses activités illégales. Du moins jusqu’au 6 juin 1944, jour où Catherine Dior se fait arrêter par la Gestapo. Torturée pendant plusieurs jours, elle est ensuite déportée au camp de concentration de Ravensbrück.

Retrouvez « Au coeur de l’histoire » sur : http://www.europe1.fr/emissions/au-coeur-de-l-histoire
Retrouvez-nous sur :
| Notre site : http://www.europe1.fr
| Facebook : https://www.facebook.com/Europe1
| Twitter : https://twitter.com/europe1″ />

Sur la vie des dirigeants nazis ➜ Magda Goebbels, l’épouse du ministre de la propagande nazie

L’histoire de Magda Goebbels est celle d’une femme en quête de sens qui bascule progressivement dans le fanatisme nazi, jusqu’à se donner la mort pour la cause. Fascinée par le propagandiste Joseph Goebbels et par le dirigeant nazi Adolf Hitler, Magda épouse le premier et devient proche du second. Lorsque Joseph Goebbels devient ministre de la Propagande en 1933, Magda Goebbels devient donc la « première dame » du Reich, l’incarnation de l’épouse et de la mère modèle selon l’idéologie nazie.

Retrouvez « Au coeur de l’histoire » sur : http://www.europe1.fr/emissions/au-coeur-de-l-histoire
Retrouvez-nous sur :
| Notre site : http://www.europe1.fr
| Facebook : https://www.facebook.com/Europe1
| Twitter : https://twitter.com/europe1″ />

Sur la diffusion de la propagande nazie ➜ Leni Riefenstahl, la réalisatrice officielle du IIIe Reich

Leni Riefenstahl a révolutionné le cinéma pendant la Seconde Guerre mondiale… en tant que cinéaste officielle du IIIe Reich. Par opportunisme, ou par affinité avec le NSDAP ? La question demeure un mystère, car bien qu’étant une amie intime d’Hitler, Leni Riefenstahl a nié toute sa vie son appartenance au parti. En 1932, après avoir assisté à un de ses discours, Leni Riefenstahl écrit son admiration à Hitler, qui lui répond être un fan de son travail. Lorsque le NSDAP accède au pouvoir, il la choisit donc pour filmer les rassemblements du parti à Nuremberg, et réaliser les documentaires de propagande qui feront d’elle un personnage à la fois respecté sur le plan artistique et critiqué sur le plan politique.

Sur l’ampleur des dégâts humains et matériels ➜ Oppenheimer, l’inventeur de la bombe atomique

Lorsque les Japonais attaquent la base de Pearl Harbor le 7 décembre 1941, les Américains entrent en guerre. Le scientifique de génie Robert Oppenheimer est alors recruté par le général Groves pour travailler sur le développement de la première bombe atomique de l’Histoire des Etats-Unis. La mission de ce physicien pourtant pacifiste consiste à créer une force d’intimidation pour abréger la guerre. Trop tard, Oppenheimer prend conscience de l’ampleur des dégâts causés à Hiroshima et Nagasaki par l’arme de destruction massive qu’il a mis au point.

Sur la fin d’une guerre terrible ➜ Adolf Hitler, l’homme qui a orchestré la Shoah

Jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors que l’Allemagne nazie est acculée, Adolf Hitler vit reclus dans un bunker, où ne résident plus que son épouse Eva Braun et la famille Goebbels. Mais dans quelles circonstances le dictateur de l’Allemagne nazie est-il mort ? Et que dit sa dépouille sur ses conditions de vie à l’aube de la défaite du IIIe Reich ? Le médecin légiste et archéo-anthropologue Philippe Charlier a étudié les ossements d’Hitler pour reconstruire les derniers instants du Führer, mort le 30 avril 1945 à Berlin. 

Retrouvez « Au coeur de l’histoire » sur : http://www.europe1.fr/emissions/au-coeur-de-l-histoire
Retrouvez-nous sur :
| Notre site : http://www.europe1.fr
| Facebook : https://www.facebook.com/Europe1
| Twitter : https://twitter.com/europe1″ />

Découvrez chaque semaine dans “Au coeur de l’Histoire” les histoires folles de ceux qui ont marqué l’Histoire, de Christophe Colomb à Napoléon Bonaparte en passant par Emile Zola. Ce podcast s’adresse aux passionnés d’histoire mais aussi à ceux qui cherchent à apprendre l’Histoire facilement. Que vous souhaitiez renforcer votre culture générale, ou réviser une leçon d’histoire vue en cours sans passer par les manuels scolaires, “Au coeur de l’Histoire” vous attend sur les plateformes d’écoute !



[ad_2]

Source link