En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Rublev défiera Ruud à Båstad

Écrit par le 22 juillet 2023


[ad_1]

Tête de série numéro 2 sur la terre battue de Båstad, Andrey Rublev a su prendre le meilleur sur le tenant du titre Francisco Cerundolo au bout d’un bras de fer long de quasiment trois heures et se qualifie pour la finale.

Andrey Rublev met fin aux rêves de doublé de Francisco Cerundolo à Båstad. Sur la terre battue suédoise, le Russe est venu à bout de l’Argentin au bout d’un duel long de quasiment trois heures. Un bras de fer qui a débuté dès les premiers échanges avec deux joueurs très solides au service. Ce n’est que dans le huitième jeu que sont apparues les premières balles de break en faveur de Francisco Cerundolo. Une alerte qu’Andrey Rublev a vite écartée pour tenir son engagement.

Le scenario bien huilé s’est poursuivi et c’est sans surprise un jeu décisif qui a permis de départages les deux joueurs. Tout a basculé sur un seul point. Après douze échanges invariablement conclus par le gain du point par celui qui engageait, le Russe a brisé cette séquence pour s’offrir une deuxième balle de set, cette fois sur sa mise en jeu et il ne l’a pas laissé passer. La deuxième manche n’a pas débuté sur les mêmes bases car, dos au mur, Francisco Cerundolo est allé prendre le service d’Andrey Rublev… qui a immédiatement répliqué pour revenir à deux jeux partout.

Rublev a vu F.Cerundolo baisser pavillon

Les deux joueurs ont alors été moins sereins sur leurs engagements respectifs mais aucun d’entre-eux n’a cédé une nouvelle fois sa mise en jeu. C’est encore une fois un tiebreak qui a été nécessaire pour faire la décision. Après avoir cédé en premier un point au service, Francisco Cerundolo a su se reprendre. Toutefois, le 20eme joueur mondial a dû s’y reprendre à trois fois pour relancer cette demi-finale. La dernière manche a vu les deux joueurs reprendre leur bras de fer mais c’est très vite l’Argentin qui a montré des signes de faiblesse. S’il a tenu bon sur les trois premières balles de break contre lui, il n’a pas pu convertir sa seule opportunité de prendre les commandes au tableau d’affichage.

A partir de là, Andrey Rublev a imposé son jeu et, grâce à deux breaks coup sur coup, a mis fin au suspense à sa deuxième balle de match (7-6, 6-7, 6-3 en 2h49’). Pour sa première finale à Båstad, le Russe devra en découdre avec Casper Ruud dans un duel entre les deux premières têtes de série.



[ad_2]

Source link