En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Un cas suspect dans une équipe française

Écrit par le 23 juillet 2023


[ad_1]

Selon Le Temps, un coureur d’une équipe française a présenté des valeurs suspectes sur son passeport biologique en 2022. Il n’a pour le moment pas été inquiété.

Cela fait maintenant plus de 10 ans qu’il n’y pas eu de contrôle positif à un « vrai » produit dopant sur le Tour de France, depuis Frank Schleck en 2012 (*), mais le spectre du dopage est toujours présent sur le Grande Boucle, un trouble alimenté par les performances impressionnantes du vainqueur Jonas Vingegaard.

L’an passé, Nairo Quintana a été disqualifié du Tour pour un test positif au tramadol, qui est une substance surveillée, mais pas interdite, simplement bannie en compétition parce que cet antidouleur peut provoquer des effets secondaires comme la somnolence. C’est une affaire complexe, qui a provoqué la fin de la collaboration entre le Colombien et son équipe Arkéa-Samsic, alors que son contrat venait d’être prolonger.

Le dopage continue d’être un sujet embarrassant, et difficile à gérer, comme l’illustre encore un exemple révélé ce week-end par Le Temps. Selon le quotidien suisse, un coureur d’une équipe française présente sur ce Tour (Groupama-FDJ, AG2R-Citroën, Cofidis, Arkéa-Samsic, TotalEnergies) a présenté des valeurs suspectes sur son passeport biologique.

Celui-ci a été provisoirement mis à pied le temps qu’il puisse préparer sa défense, mais le coureur aurait réussi à faire traîner la procédure, indique Le Temps, ce qui aurait forcé ses dirigeants à le réintégrer, pour respecter les lois françaises sur le travail. Ce coureur n’a toujours pas été inquiété, et son équipe joue la discrétion. Le coureur n’a pas été retenu cette année pour le Tour de France, et il se trouve actuellement en fin de contrat, et devrait ainsi trouver une nouvelle formation pour la saison prochaine.

(*) Il faut ajouter le contrôle positif à la cocaïne de Luca Paolini en 2015, mais c’était pour un usage récréatif.



[ad_2]

Source link