En ce moment

Titre

Artiste


un député d’extrême droite réfute des accusations de financement pro-russe

Écrit par le 4 avril 2024



L’affaire embarrasse le parti de l’AfD, en bonne place dans les sondages pour les européennes.


Publié



Temps de lecture : 1 min

Le député de l'AfD Petr Bystron, au Parlement allemand à Berlin (Allemagne), le 19 octobre 2023. (CHRISTOPH SOEDER / DPA)

L’un des principaux candidats du parti d’extrême droite allemand AfD aux élections européennes a réfuté mercredi 3 avril avoir touché de l’argent de sources pro-russes. Petr Bystron avait été mis en cause dans un réseau de propagande financé par Moscou récemment mis au jour. “Je n’ai pas accepté d’argent pour défendre des positions pro-russes”, a affirmé au groupe de média Funke Petr Bystron, le numéro deux sur la liste du parti aux élections européennes du mois de juin.

Les autorités tchèques ont annoncé avoir identifié un réseau financé par Moscou chargé de diffuser la propagande pro-russe sur l’Ukraine et étendant son influence jusqu’au Parlement européen. Le réseau s’appuyait sur un site internet baptisé Voice of Europe.

Des révélations dans un média tchèque

Basé à Prague, le portail aurait également servi de support pour financer des candidats aux élections européennes jugés acceptables par Moscou, affirment des médias en Allemagne et en République tchèque, avec des paiements au profit d’hommes et de femmes politiques de six pays : Pologne, Hongrie, Allemagne, France, Belgique et Pays-Bas. Selon l’hebdomadaire allemand Spiegel, l’argent a été soit remis en espèces lors de réunions à Prague, soit transféré via une cryptomonnaie et le total s’élève à “plusieurs centaines de milliers d’euros”.

Dans un nouvel article mercredi, le média tchèque Denik K affirme que les services secrets tchèques disposent d’enregistrements audio confirmant le versement d’argent d’origine russe à Petr Bystron, responsable des questions de politique étrangère au sein de l’AfD. Petr Bystron a déjà donné des interviews dans le passé à Voice of Europe. La direction du parti a précisé qu’elle attendait rapidement des explications de la part de l’élu sur les accusations portées contre lui.





Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 × 4 =