En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


  • Non classé

Un projet de carte européenne d’invalidité suscite l’“espoir” des personnes handicapées

Écrit par le 1 avril 2024




Un jour qu’elle était en vacances en Espagne, Anieke Fimmen a voulu prendre le bus. Les vieilles lignes n’étaient pas adaptées à son fauteuil roulant, mais un service de transport à la demande était prévu pour les personnes en situation de handicap. Hélas, lorsqu’elle a présenté sa carte d’invalidité allemande, ce fut la douche froide.

“C’est tout le temps comme ça, on me dit qu’elle n’est pas valable ici”, raconte Anieke Fimmen, spécialiste des politiques du handicap pour l’organisme social allemand Sozialverband Deutschland (SoVD). Car les droits garantis par ce document prennent fin aux frontières allemandes. Ce jour-là, en Espagne, le bus est parti sans elle. Elle a dû se contenter des lignes classiques, sans système de sécurité pour arrimer son fauteuil.

Selon les estimations de Bruxelles, quelque 30 millions de personnes seraient porteuses d’un handicap reconnu au sein de l’Union européenne. Auxquels viennent s’ajouter toutes celles dont l’invalidité n’est pas officiellement identifiée. Au total, il y aurait 80 millions d’Européens handicapés, d’après les organismes sociaux.

Projet pilote dans huit pays

Or chaque État membre a ses propres règles en matière de carte d’invalidité. Les critères d’obtention, et les droits associés, varient fortement d’un pays à l’autre. En France, par exemple, ce document permet d’emprunter g



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × un =