En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


vainqueur de Valenciennes, l’OL jouera sa première finale depuis 2012

Écrit par le 3 avril 2024



Le doublé d’Alexandre Lacazette a permis à l’OL de se dépêtrer d’un match compliqué contre Valenciennes, mardi (3-0). Un redressement spectaculaire dans une saison très compliquée.

France Télévisions – Rédaction Sport


Publié



Mis à jour



Temps de lecture : 1 min

La joie des Lyonnais en demi-finale de la Coupe de France contre Valenciennes, le 2 avril 2024. (OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Il s’appelle Siriné Doucouré et malheureusement pour lui, il n’aura pas marqué de son empreinte cette demi-finale. L’avant-centre valenciennois aurait pu être le héros de la rencontre si l’arbitre Stéphanie Frappart ne lui avait pas refusé l’ouverture du score en première période. Au lieu de cela, c’est le doublé d’Alexandre Lacazette (51e, 57e) qui restera le tournant de cette rencontre remportée 3-0 par l’OL contre le dernier de Ligue 2, mardi 2 avril.

Le capitaine a ouvert le score sur un penalty généreux, la faute ayant été revue par l’assistance vidéo à l’arbitrage. Six minutes plus tard, l’ancien Gunner a plié l’affaire, puis Gift Orban, l’une des recrues de janvier, a libéré le Groupama Stadium. Les Lyonnais disputeront la finale de la Coupe de France, le 25 mai à Lille, contre le vainqueur de PSG-Rennes. Douze ans après leur quatrième et dernier succès dans l’épreuve.

Une conclusion assez inattendue à une saison longtemps cauchemardesque, qu’a soulignée Corentin Tolisso. “C’est beau, quand on sait d’où on vient. On a vraiment souffert en début d’année.” Au coup de sifflet final, des supporters sont descendus sur la pelouse pour célébrer l’événement avec les joueurs et leur propriétaire, John Textor. Un envahissement dont ne leur tenait pas rigueur le milieu de terrain. “Aller en finale, voir les gens comme ça, ça m’a rappelé quand j’étais petit et que je venais voir jouer les pros, que le stade était envahi. Le vivre, c’est vraiment extraordinaire.”





Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


dix-huit − 5 =