En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


  • Non classé

vers l’“une des plus grosses pertes de l’histoire des assurances maritimes” ?

Écrit par le 28 mars 2024


[ad_1]

Collision entre un navire et un pont à Baltimore.
Collision entre un navire et un pont à Baltimore. SOURCE : « THE NEW YORK TIMES ».

Trois jours après la collision, dans la nuit du 25 au 26 mars, entre le cargo Dali et l’une des piles du pont Francis Scott Key, provoquant son effondrement, les conséquences économiques commencent à se faire sentir. Un accident qui “pourrait entraîner les plus grosses pertes de l’histoire des assurances maritimes”, écrit le site économique Business Insider, citant plusieurs cadres de l’assureur britannique Lloyd’s.

Au micro de la BBC, John Neal, PDG de Lloyd’s, a déclaré qu’il s’agissait “certainement de l’une des pertes maritimes les plus importantes de l’histoire, cela ne fait aucun doute”. Mais, bonne nouvelle selon lui, à la fois le pont et le navire étaient assurés.

Il n’empêche que la facture pourrait s’élever à plusieurs milliards d’euros. Selon une estimation de la banque Barclay’s publiée le mercredi 27 mars et reprise par le site américain Bloomberg, le coût de la catastrophe s’élèverait à 3 milliards de dollars (3,2 milliards d’euros). La banque précise que ce chiffre pourrait augmenter en fonction de la durée de la suspension des activités économiques, l’accès au port de Baltimore étant bloqué depuis l’accident.

Bénéfices solides

Des sommes qui dépassent celles engendrées par le naufrage du paquebot Costa Concordia en janvier 2012, à proximité de l’île de Giglio, en Italie, lors duquel 32 personnes avaient perdu la vie. Un accident qui avait coûté 1,6 milliard d’euros aux assureurs, rappelle Business Insider.

Le site rappelle également que les inquiétudes du patron de Lloyd’s interviennent le jour même où le géant de l’assurance publie ses résultats pour l’année écoulée. En 2023, la société a enregistré un bénéfice total avant impôts de 10,7 milliards de livres (12,5 milliards d’euros).

Concernant le bilan humain, les corps de deux ouvriers travaillant sur le pont lors de la collision ont été retrouvés mercredi. Les autorités recherchent toujours quatre autres personnes.

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *