En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Verstappen, sept à la suite !

Écrit par le 23 juillet 2023


[ad_1]

Après avoir pris le meilleur sur Lewis Hamilton dès le premier virage, Max Verstappen n’a plus été inquiété et remporte le Grand Prix de Hongrie, prolongeant un peu plus sa série de succès. Lando Norris confirme les progrès de McLaren avec la deuxième place devant Sergio Pérez.

Max Verstappen au parfaitement répondre. Battu pour trois millièmes de seconde par Lewis Hamilton ce samedi lors de la séance de qualifications, le double champion du monde en titre n’a laissé à personne la victoire à l’occasion du Grand Prix de Hongrie. Le Néerlandais a offert ce dimanche au Hungaroring la douzième victoire de suite, à cheval sur les saisons 2022 et 2023, pour l’écurie Red Bull Racing. Pourtant, à l’extinction des feux, il y avait un obstacle entre Max Verstappen et la première position appelé Lewis Hamilton.

Mais une mauvaise impulsion du Britannique a facilité les choses pour le porteur du numéro 1. Dès la sortie du premier virage, le Néerlandais s’est emparé de la tête et ne l’a absolument plus lâchée. Pour Lewis Hamilton, le départ a été un calvaire avec Oscar Piastri puis Lando Norris qui ont pris l’ascendant. Mais le pire restera pour Alpine, avec Pierre Gasly et Esteban Ocon qui ont dû abandonner dès le premier tour après avoir été victime d’un carambolage provoqué par Guanyu Zhou, qui a reçu une pénalité de cinq secondes, et Daniel Ricciardo.

McLaren confirme son retour aux affaires

Dans la fournaise de Mogyorod, les pneus ont été mis à rude épreuve et les premiers arrêts sont intervenus dès le dixième tour. Parti en gommes tendres, ce qui lui a permis de gagner cinq places dans le premier tour, Carlos Sainz Jr a tenu seize boucles. Lewis Hamilton a obliqué dès le tour suivant, conscient qu’il perdait progressivement du terrain sur les pilotes McLaren. Ce qui a provoqué la réaction immédiate de Lando Norris puis Oscar Piastri. Max Verstappen, pour sa part, a retardé autant que possible son arrêt mais a dû se résoudre à délaisser ses pneus medium pour des durs au 23eme tour.

Le Néerlandais a été très vite imité par son coéquipier Sergio Pérez, qui s’est alors lancé dans une remontée fantastique. Carlos Sainz Jr puis George Russell n’ont pas résisté au Mexicain. Au 43eme tour, coincé derrière Lewis Hamilton, le pilote Red Bull Racing a opté pour la stratégie de l’« undercut », s’arrêtant avant le pilote Mercedes pour gagner du terrain avec des pneus neufs. Une stratégie qui a parfaitement fonctionné. En effet, Lewis Hamilton est ressort derrière lui et Oscar Piastri lors de son deuxième et dernier arrêt au 49eme tour.

Verstappen a tout maîtrisé

A l’avant, Max Verstappen a attendu la 41eme boucle pour passer des gommes medium et terminer la course. Le double champion du monde en titre est allé tranquillement chercher une septième victoire de suite en Grand Prix avec plus de 30 secondes d’avance sur Lando Norris, qui a résisté à la pression de Sergio Pérez dans les dernières boucles. Lewis Hamilton a également poussé pour revenir sur le Mexicain mais doit se contenter de la quatrième place devant Oscar Piastri. George Russell profite d’une pénalité de cinq secondes pour Charles Leclerc, coupable d’un excès de vitesse dans les stands lors de son deuxième arrêt, et s’empare de la sixième place.

Le Monégasque, quant à lui, sauve la septième position pour sept dixièmes de secondes face à Carlos Sainz Jr. Fernando Alonso et Lance Stroll complètent le Top 10 pour Aston Martin. Avec cette nouvelle victoire, Max Verstappen repousse Sergio Pérez à 110 points au classement pilotes. Un écart que le Néerlandais pourrait encore faire croître le week-end prochain en Belgique lors de la dernière manche avant la trêve estivale, qui sera marquée par l’organisation d’un sprint.

[ad_2]

Source link