En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


  • Non classé

Guerre Israël-Hamas. Un deuxième navire humanitaire est parti de Chypre pour se rendre à Gaza

Écrit par le 31 mars 2024




Un convoi de trois navires a quitté samedi 30 mars Chypre en direction de la bande de Gaza, avec à son bord 400 tonnes de nourriture et d’autres fournitures. “Il s’agit de la deuxième livraison de ce type effectuée récemment, alors que les craintes d’une famine généralisée dans la région se font de plus en plus vives”, souligne The Hill.

Cette livraison d’aide est organisée par World Central Kitchen (WCK). Les bateaux – le navire Jennifer et deux barges – transportent des produits de longue conservation et prêts à être consommés, tels que du riz, des pâtes, de la farine, des légumes en conserve et des protéines, a indiqué l’organisation caritative dans un communiqué. Les Émirats arabes unis ont également fourni des dattes, qui sont souvent consommées pour rompre le jeûne pendant le ramadan.

Les quantités transportées permettraient de préparer “plus d’un million de repas”, indique Al-Jazeera.

“Le double” de la première livraison

La cargaison représente “le double” de la première livraison de la World Central Kitchen à Gaza à la mi-mars, note de son côté le New York Times. “La date d’arrivée de la deuxième cargaison n’a pas été précisée, mais le premier navire, appelé Open Arms, a mis environ quatre jours pour atteindre Gaza après avoir quitté Chypre”, retrace le journal. “Arrivé à une jetée récemment construite sur la côte, au sud de la ville de Gaza, il s’agissait du premier navire autorisé à acheminer de l’aide à Gaza depuis des décennies”.

Le premier bateau transportant de l’aide “a emprunté un couloir maritime mis en place par les donateurs internationaux pour fournir davantage d’aide” à l’enclave palestinienne, et a atteint les côtes de Gaza le 16 mars, rappelle The Hill.

Les États-Unis ont également annoncé leur intention de construire leur propre jetée flottante temporaire pour acheminer l’aide à Gaza, mais sa construction pourrait prendre des semaines.

Menace de famine

“L’acheminement de l’aide par voie maritime est l’une des dernières initiatives internationales visant à écarter la menace de famine à Gaza, où (l’arrivée de) l’aide a été limitée à des postes-frontières étroitement contrôlés”, explique le New York Times.

Plusieurs ONG et organisations de défense des droits accusent Israël de bloquer délibérément l’aide à la bande de Gaza, sur fond d’“avertissements faisant état d’une famine imminente dans la bande assiégée”, explique Al-Jazeera.

The Hill rappelle pour sa part que les Nations unies ont prévenu que la famine “pourrait survenir dans le nord de la bande de Gaza dès ce mois-ci”.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × quatre =