En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


Isabelle Ithurburu, traumatisme en direct et énorme chagrin

Écrit par le 2 avril 2024



Supportrice acharnée de la Section Paloise, Isabelle Ithurburu garde un souvenir douloureux de l’épilogue de la saison 2005-06.

Devenue l’été dernier l’un des visages emblématiques de TF1 en reprenant la barre de 50’Inside où elle a succédé à Nikos Aliagas, Isabelle Ithurburu n’en suit pas moins toujours avec passion l’actualité du rugby, et pas seulement de l’équipe de France. L’ancienne présentatrice du Canal Rugby Club reste accroc au Top 14 et peu désormais librement s’enflammer pour la Section Paloise, le club de son cœur.

« Je garde un gros traumatisme de la descente »

Cet amour de la Section Paloise lui a d’ailleurs valu quelques moments très douloureux, à l’instar de la conclusion de la saison 2005-06. « Je garde un gros traumatisme de la descente en 2005/2006. On était à la lutte avec Bayonne et Montpellier. L’avant-dernier match, j’ai craqué. Au dernier moment, j’ai pris ma petite Smart et je suis allée les soutenir à Montpellier, s’est-elle souvenue. J’ai suivi la dernière journée à la radio, il y avait un chassé-croisé, c’était horrible. C’est le match de la dernière chance contre Castres (25-27). En fin de match, il ne nous manquait qu’un essai pour nous maintenir, Lionel Beauxis se plante et tente un drop alors qu’il y avait un surnombre au large. Finalement, c’est Bayonne qui se maintient avec trois points d’avance. »

Il y a deux ans, le scénario avait en revanche été favorable à la Section. « Il y a deux ans lors du multi rugby, ils se sont sauvés à la dernière journée, j’ai versé ma petite larme. Deux minutes avant, on descendait et cette fois-ci les dernières minutes nous ont été favorables », a-t-elle encore raconté, espérant bien voir la Section Paloise décrocher sa place dans le Top 6 cette saison. Longtemps à la lutte pour le podium, la Section émarge pour l’heure à la huitième place à un point de la cinquième place.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois + 18 =