En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


  • Non classé

La justice argentine reconnaît que des personnes transgenres ont été victimes de crimes contre l’humanité

Écrit par le 29 mars 2024




Le procès pour crimes contre l’humanité dit “des Brigades” s’est achevé de manière historique, le mercredi 27 mars, à Buenos Aires. Pour la première fois, un tribunal argentin a inclus huit femmes transgenres, faites prisonnières et torturées dans un centre de détention clandestin, dans un collectif rassemblant des personnes en situation de transidentité ayant été spécifiquement visées par la dictature militaire entre 1976 et 1983.

Les dix accusés ont été condamnés à la réclusion à perpétuité pour privation illégale de liberté, abus sexuels aggravés, tortures et réduction à la servitude ; des crimes considérés comme imprescriptibles. Des condamnations qui s’inscrivent dans un procès portant sur plus de 600 victimes, pas uniquement transgenres.

“Nous avons dû attendre quarante-sept ans pour ce verdict, et personne ne pourra jamais effacer nos blessures. Les quatorze jours durant lesquels j’ai été séquestrée […] et



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 4 =