En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Netflix, Disney+, Spotify… Les prix des abonnements streaming ont augmenté de 26% en 2023

Écrit par le 30 mars 2024


[ad_1]


Baptiste Morin / Crédit photo : RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

En France, près de six Français sur dix possèdent au moins un abonnement à une plateforme de streaming. En revanche, les prix des principales plateformes ont augmenté de 26% l’an dernier. De quoi pousser les consommateurs à souscrire ailleurs.

Netflix, Disney+, Amazon Prime, Apple TV, Deezer, Spotify… Nous sommes près de 6 Français sur 10 à compter au moins un abonnement à une de ces plateformes de streaming. Et c’est un poste de dépense qui augmente. Dernier épisode en date, Spotify a annoncé une augmentation à venir de ses tarifs en France en répercussion d’une nouvelle taxe sur le chiffre d’affaires des plateformes de streaming musical. Au global, les prix des principales plateformes ont augmenté de 26% l’année passée.

Transposer le modèle du covoiturage

Plus un euro chez Deezer, plus un ou deux euros en fonction des abonnements chez Spotify, plus trois euros chez Disney+ en 2023. L’inflation a aussi touché les abonnements aux plateformes de streaming. La palme revient à Netflix où l’abonnement le moins cher sans publicité est passé de 8,99 euros à 13,49 euros en quelques mois, soit une hausse de 50%. Dans ce contexte, les plateformes de co-abonnement comme Diivii, Sharesub, Sharit ou le leader européen Spliiit, gagnent des utilisateurs. 

 

« On est une plateforme de mise en relation entre particuliers et on a transposé le modèle du covoiturage, bien connu en France et démocratisé par Blablacar, sur tous les abonnements digitaux multi-comptes et multi-utilisateurs. Le coût moyen d’un abonnement sur Spliiit tourne aux alentours de 4 euros par mois, beaucoup moins cher que n’importe quel abonnement de SVOD », explique Guillaume Lochard, cofondateur de la plateforme. D’ailleurs, Spliiit est sur le point de fêter son million d’utilisateurs, à l’heure où Netflix réfléchit à une nouvelle hausse du tarif de ses abonnements. 

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *