En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

ZOUK TIME

19:00 20:00

Emission en cours

ZOUK TIME

19:00 20:00


Netflix : la fin du “LOVE SHARING PASSWORD”

Écrit par le 31 mai 2023


La fin du partage de compte annoncée par Netflix a entrainé une vague de désabonnements, comme on peut le constater aux États-Unis avec le hashtag #CancelNetflix. Mais il en faut plus pour inquiéter l’entreprise qui est prête à perdre des abonnés si ses revenus augmentent.

Après avoir décidé de mettre fin au partage gratuit de mot de passe entre les utilisateurs qui ne font pas partie du même foyer, Netflix subit de nombreux désabonnements aux États-Unis. Une décision stratégique pour le géant américain qui cherche avant tout à augmenter son nombre d’abonnés payants pour continuer à financer des contenus originaux et augmenter ses bénéfices.

Netflix subit une vague de désinscriptions aux États-Unis…

#CancelNetflix, c’est le hashtag Twitter qu’ont choisi les (anciens) abonnés mécontents d’avoir reçu un message de l’entreprise leur annonçant qu’ils ne peuvent désormais plus partager leur mot de passe avec d’autres personnes. Peu de temps après la mise en place de la fin du partage de compte, certains ont partagé leur mécontentement et indiqué leur décision de se désabonner.

Pour certains utilisateurs de longue date, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. On peut par exemple voir le tweet d’un utilisateur abonné au service depuis très longtemps : « Ces presque 23 dernières années furent bonnes Netflix. Je vous ai assez payé. »D’autres pointent du doigt les situations familiales complexes qui les amènent à partager leur compte sans être dans le même foyer : « Cela arrive maintenant aux États-Unis. Netflix met fin au partage de mot de passe. Il est temps de se désabonner de Netflix. C’est stupide parce que je suis à l’hôpital et pas à la maison avec ma famille avec qui je partage Netflix. »The Prime Video profile selection loading screen with six different silhouette icons. The user interface asks "Who's Watching?" and each of the profiles been named so the sentence reads "Everyone Who Has Our Password"voici la reponse ironique de amazon au tweet de netflix en 2017″Love is sharing a password.”