En ce moment

Titre

Artiste


Newcastle : paris sportifs, nouvelle polmique pour Tonali !

Écrit par le 29 mars 2024



le 28/03/2024 16h16

Newcastle : paris sportifs, nouvelle pol

Sandro Tonali au coeur d’une nouvelle affaire.

Déjà suspendu 10 mois en octobre dernier pour son implication dans l’affaire des paris illicites en Italie, le milieu de terrain de Newcastle Sandro Tonali se retrouve accusé par la Fédération Anglaise de Football de 50 délits, liés à de nouveaux paris entre aout et octobre. Pour autant, la suspension de l’Italien ne devrait pas être plus importante.

Le cauchemar continue pour Sandro Tonali. En octobre dernier, le milieu de terrain de Newcastle a été suspendu pour 10 mois en raison de son implication dans l’affaire des paris illicites en Italie.

Avec une véritable addiction, l’international italien s’est également mis à la faute après son arrivée chez les Magpies cet été en provenance de l’AC Milan pour 70 millions d’euros (bonus compris).

La FA l’accuse de 50 délits !

Ce jeudi, le talent de 23 ans a été ainsi accusé par la Fédération Anglaise de Football de 50 délits, avec des paris réalisés en début de saison entre le 12 août et le 12 octobre. Désormais, l’ancien joueur de Brescia va devoir fournir des explications auprès de l’instance britannique avant le 5 avril. «Newcastle United reconnaît que Sandro Tonali a été accusé de mauvaise conduite en raison d’infractions présumées aux règles de la FA en matière de paris», peut-on lire dans un communiqué officiel.

«Sandro continue de se conformer pleinement aux enquêtes pertinentes et il conserve le soutien total du club. En raison de ce processus en cours, Sandro et Newcastle United ne sont pas en mesure de faire d’autres commentaires pour le moment», a fait savoir l’actuel 10e de Premier League. Pour autant, les conséquences de cette infraction pourraient être limitées.

Une seule période d’infraction ?

En effet, selon plusieurs médias comme The Telegraph et le Daily Mail, Tonali ne s’exposerait pas à une suspension plus importante, avec une nouvelle punition qui devrait s’appliquer en simultané. Sur ce dossier, la FA devrait considérer qu’il s’agit d’une seule et même période d’infraction pour laquelle il a déjà été sanctionné. Surtout, le Transalpin a admis les faits dès l’automne en délivrant toutes les informations nécessaires à l’instance. Si son image est encore écornée par cette polémique, Tonali devrait bien retrouver les terrains en août 2024.

Que pensez-vous de la nouvelle polémique avec Sandro Tonali ? N’hésitez pas à réagir et débattre dans la zone «Ajouter un commentaire» …

Par Damien Da Silva, le 28/03/2024 16h16





Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


17 + 14 =