En ce moment

Titre

Artiste

[qt-onairmini]

[qt-onairmini]


Pascal Praud et vous – Kate Middleton, déficit public, crise de l’école… Le best-of de la semaine du 25 mars

Écrit par le 30 mars 2024


[ad_1]

L’annonce a été vécue comme un électrochoc par tous les Britanniques. Après avoir révélé être atteinte d’un cancer, Kate Middleton a fait la une de tous les médias. Mais la semaine du 25 mars a notamment été marquée par les chiffres du déficit public de la France, publiés par l’Insee, la crise de l’école et Pâques, l’une des fêtes religieuses les plus importantes pour les catholiques. Dans l’émission Pascal Praud et vous, les auditeurs ainsi que les invités ont réagi à cette riche actualité.

Lundi : Cancers au sein de la famille royale : pour Bertrand Deckers, «c’est presque toute la monarchie qui est remise en question»

La monarchie britannique est-elle menacée ? Quelques mois après Charles III, la princesse Kate Middleton a révélé être atteinte d’un cancer. Une annonce qui a attristé tous les Britanniques et les amoureux de la famille royale. Bertrand Deckers, spécialiste de la monarchie britannique, est revenu lundi dans l’émission Pascal Praud et vous sur ces soucis de santé qui nourrissent bon nombre de conversations outre-Manche. « Les Anglais sont tristes et inquiets, indiscutablement, parce que c’est presque toute la monarchie qui est remise en question », a-t-il affirmé sur Europe 1.

Mardi : Déficit de la France : «Nous sommes un cancre au sein de la zone euro», pointe Marc Fiorentino

Mardi, l’Insee a dévoilé les chiffres du déficit public de la France. Ce dernier a atteint 5,5% du PIB en 2023, à 154 milliards d’euros, soit bien plus que les 4,8% de déficit réalisés en 2022. Et pour Marc Fiorentino, spécialiste des marchés financiers et invité de l’émissions Pascal Praud et vous mardi, la France est dernière de la classe en Europe 1 et il y a deux raisons qui expliquent les difficultés de l’Etat à réduire les dépenses publiques. « D’abord un manque de courage politique, et d’autre part, nous sommes un cancre au sein de la zone euro à qui on a toujours donné la note 10 (sur 10). Or, si vous êtes un cancre et qu’on vous donne la note 10, vous ne travaillez pas ».

Réécoutez l’extrait : 

Mercredi : École : perte d’autorité, manque de personnel, menaces… «La plus grave crise sous la Ve République», dénonce le SNALC

Le proviseur du lycée Maurice-Ravel à Paris, menacé de mort après avoir demandé à une élève de retirer son voile, a quitté ses fonctions mardi. La classe politique s’est indignée de cette décision et, dans Pascal Praud et vous, Maxime Reppert, vice-président du syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur (SNALC), évoque une école plus globalement en crise. « L’école a changé, il n’y a plus d’autorité. Il y a une crise majeure parce qu’il manque du personnel enseignant, et pas que. Cette crise est probablement la plus grave connue sous la Ve République », dénonce-t-il sur Europe 1.

Jeudi : Massacres du 7 octobre en Israël : «Je préférais mourir ici plutôt que d’être emmenée comme otage à Gaza», confie une survivante

Le 7 octobre dernier, le Hamas, mouvement terroriste, a déclenché une attaque sanglante en Israël, où au moins 1.160 personnes ont perdu la vie. Aujourd’hui, encore 130 civils sont toujours retenus en otage à Gaza, près de six mois après les attaques. Présente dans un festival de musique attaqué par le mouvement terroriste, Laura Blajman-Kadar a témoigné dans l’émission Pascal Praud et vous, et a confié avoir redouté être prise en otage. « On commence à voir des vidéos d’otages alors qu’on est caché. C’est le moment où je prends une décision : je préfère mourir ici qu’être emmenée à Gaza. En étant femme, j’avais beaucoup plus peur d’être touchée, déshabillée, d’être violée, que d’être tuée », a-t-elle confessé au micro d’Europe 1.

Réécoutez l’extrait : 

Vendredi : 7.135 adultes baptisés cette année à Pâques : comment la foi est venue à eux ? Les explications de Catherine Chevalier

Pendant le week-end de Pâques, l’une des fêtes religieuses les plus importantes pour les catholiques, 7.135 adultes et plus de 5.000 adolescents vont être baptisés. Pour l’occasion, Catherine Chevalier, directrice du service national pour la catéchèse et le catéchuménat de la Conférence des évêques de France, est l’invitée de Pascal Praud et vous. Au micro d’Europe 1, elle explique comment ces adultes se sont tournés vers la religion. Selon elle, « on vient à la foi de manière diverse ».

[ad_2]

Source link


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *