En ce moment

Titre

Artiste


Pierre Ménès dit stop

Écrit par le 27 mars 2024



Face aux cadences infernales imposées aux joueurs, de plus en plus blessés, Pierre Ménès propose un changement de calendrier pour les sélections.

Les visages fermés de Pablo Longoria, Mehdi Benatia et Jean-Louis Gasset en disaient long. Venus assister au match amical de l’équipe de France contre le Chili (3-2), mardi soir au Vélodrome, le président, le conseiller sportif et l’entraîneur de l’OM ont vite déchanté en voyant Jonathan Clauss quitter la pelouse dès la 9e minute de jeu. Victime d’une déchire aux ischio-jambiers, le latéral droit olympien devrait être absent plusieurs semaines.

« Les joueurs ont d’autres priorités que leur sélection »

De quoi faire réagir Pierre Ménès qui, sur son compte X (ex-Twitter), s’interroge sur le réel intérêt de cette fenêtre internationale qui, pour les joueurs, n’a de trêve que le nom. « Il va falloir s’interroger sérieusement sur ces matches amicaux internationaux du mois de mars où les joueurs ont d’autres priorités que leur sélection », a-t-il ainsi posté mercredi, au lendemain de la victoire des Bleus et à l’heure de dresser le triste bilan médical de cette coupure.

Et l’ancien consultant du Canal Football Club de faire une proposition pour rendre le calendrier plus digeste: « Pourquoi ne pas faire un match en janvier et un en février, et laisser les joueurs se concentrer sur les sprints avec leurs clubs ? » Cela aurait l’avantage d’éviter quatre mois de pause pour les sélections, qui se réunissent généralement pour la dernière fois de l’année en novembre. Mais cela ne ménagerait malheureusement pas beaucoup plus les principaux acteurs…



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


14 − 8 =