En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30

Emission en cours

RENCONTRE

17:00 18:30


près de Lyon, le soutien crucial de Laurent Wauquiez à François-Xavier Bellamy

Écrit par le 27 mars 2024



La campagne des européennes bat son plein. Ce mercredi, Les Républicains se sont rendus à Oullins, en banlieue lyonnaise, pour un déplacement consacré au trafic de drogue. La tête de liste, François-Xavier Bellamy, était aux côtés de Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les deux hommes ont leurs destins liés, car de la réussite de la campagne européenne du parti, dépendra l’avenir de Laurent Wauquiez

Même si ce dernier ne l’exprime pas de la sorte, il s’est montré particulièrement impliqué ce mercredi matin au cours des échanges avec les policiers municipaux ou les habitants de la banlieue lyonnaise. Laurent Wauquiez, très discret sur la scène nationale depuis 2019, mouille la chemise pour soutenir François-Xavier Bellamy. 

Wauquiez dénonce la communication du gouvernement sur le trafic de drogue

“Ce qui me plaît dans la voix que porte François-Xavier, c’est cette voix d’une droite à laquelle je suis attaché. C’est la seule liste qui porte cette droite qui est une droite solide, cohérente, pas excessive, mais très déterminée sur les valeurs qu’elle veut défendre”, a-t-il déclaré dans la matinée.

Derrière ce soutien, se cache aussi l’espoir de pouvoir, au lendemain des européennes, s’appuyer sur un parti en ordre de marche pour préparer 2027. Laurent Wauquiez ménage d’ailleurs de moins en moins ses coups et dénonce la communication du gouvernement sur la lutte contre le trafic de drogue. Sur le sujet, LR plaide pour une action coordonnée de la police municipale jusqu’au contrôle des frontières européennes.

LR veut miser sur la constance et la clarté 

“On a défendu cette maîtrise de nos frontières au Parlement européen pendant que les élus macronistes voulaient nous empêcher de réarmer les frontières européennes, de les protéger à nouveau. Ils se sont alignés sur la gauche tout au long de ce mandat. Ils le revendiquent aujourd’hui”, a exprimé François-Xavier Bellamy. Alors que l’espace politique des Républicains s’est réduit ces dernières années, le parti veut croire que la constance et la clarté paieront dans les urnes le 9 juin prochain.



Source link

Donnez une note

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + trois =